Thierry Crouzet

Un chef sinon rien !

Hier soir, une amie me raconte qu’elle a parlé des connecteurs à ses amis. Ils ont tout simplement rejeté l’idée d’auto-organisation. Pour eux, même les oiseaux qui volent en flotte ont un guide.

J’aurais aimé être là lors de cette conversation.

Quand quelqu’un me dit que nous avons toujours besoin de chefs ou de guides, je lui demande s’il croit à la théorie de l’évolution.

S’il me répond oui, je lui demande quel a été le chef ou le guide de l’évolution ? Il n’y en a pas : sinon l’évolution n’aurait jamais commencé.

S’il me répond non, je lui dis que c’est malheureux pour lui. Sur nos ordinateurs, nous savons faire tourner les algorithmes évolutifs qui prouvent que l’évolution peut faire des trouvailles merveilleuses sans guide.

Il peut me répondre que nous avons créé ces algorithmes. Oui, mais ils sont capables de trouver des solutions que nous n’avons pas imaginées. En plus nous avons créé ces algorithmes justement pour qu’ils avancent d’eux-mêmes.

Et qui nous a créés nous ?

Si c’est Dieu, c’est sûr que nous avons toujours besoin d’un guide, d’un chef, d’un maître. Si c’est l’évolution, ce n’est plus une nécessité.

Tout cela pour dire que ceux qui ne croient pas en notre capacité de nous auto-organiser croient souvent en un principe supérieur de nature divine. Paradoxalement, ces croyants ne croient pas en l’homme mais uniquement en ce qui peut les sauver eux.

Pour moi, nous ne serons pas sauvés. Nous devons nous sauver nous-mêmes, tous ensembles, dès maintenant.