Thierry Crouzet

Win-Win

Nous pouvons nous en sortir tous ensemble, tous gagner ensemble. Le win-win est possible. Je crois que les gens de gauche refusent cette idée : il y a ces salauds de patrons. Les gens de droite aussi la refusent : il y a trop de bons à rien. Je crois que les uns et les autres se trompent. Au cours de l’histoire, l’attitude win-win l’emporte comme a essayé de le montrer Robert Wright dans Nonzero.

Je pense de cette façon peut-être parce que j’ai fait beaucoup de jeu de rôle. Lors de nos parties, il n’y avait jamais de gagnant ou de perdant. Le but du jeu était le win-win.

Je vois une preuve évidente que le win-win est possible à grande échelle. Si ce n’était pas le cas, l’évolution biologique n’aurait jamais démarrée. Il est vrai que les conservateurs, pour moi tous les représentants des partis installés, ont tendance à nier l’évolution, ou, en tout cas, à faire comme si elle n’existait pas (eux-mêmes ne changent pas, ils ne changent rien).

Notre grande erreur est de ne retenir de l’histoire que les guerres et les massacres, que de nous focaliser sur les situations où il y a des gagnants et des perdants, où il y a une droite et une gauche. Si nous nous intéressions plus à l’histoire positive, nous deviendrions des adeptes invétérés du win-win. Ce n’est qu’en pensant de cette façon que nous pouvons accepter les idées des connecteurs et leurs espoirs en un monde meilleur.