Thierry Crouzet

Les problèmes globaux existent-ils ?

Grâce à Bruno Giussani, j’ai découvert la conférence donnée à TED par Hans Rosling. Avec ses animations qui parlent d’elles-mêmes, Hans Rosling démontre magistralement que les problèmes globaux ne peuvent que se régler par des approches locales. Par exemple, dire que l’Afrique fait face à un problème sanitaire global est un raccourci qui masque la réalité.

Quand on regarde tous les pays africains séparément, on découvre une grande variabilité. Et quand on regarde à l’intérieur de ces pays aussi. Il ne peut donc y avoir de solution universelle mais uniquement des solutions au cas par cas.

Par ailleurs, les animations de Hans Rosling montrent que des pays améliorent très vite leur condition de vie pendant que d’autres restent à la traîne.

Sur toutes ces animations, le plus effrayant est de voir que tous les pays se rapprochent des pays occidentaux qui eux-mêmes depuis 1962 n’évoluent pas beaucoup. J’ai lu tout ça comme une démonstration que la croissance finissait par plafonner.

Il faudrait que quelqu’un se livre au même travail que Hans Rosling sur les problèmes climatiques. Peut-être découvririons nous que les traitements doivent aussi être avant tout locaux (ce dont je suis convaincu).