Thierry Crouzet

Neige d’Orhan Panuk

J’ai acheté le livre du prix Nobel avant de prendre le TGV cet après-midi. La neige est là présente, l’atmosphère immédiatement saisissante mais je n’éprouve aucun plaisir… parce que ces plaisirs de lecteurs je les ai déjà éprouvés trop souvent par le passé. J’ai juste envie d’autre chose, tous ces textes contemporains soi-disant littéraires m’ennuient terriblement.