Thierry Crouzet

En Médoc

J’étais la semaine dernière en vacances dans les vignobles du Bordelais. La campagne est y magnifique, un immense jardin où l’homme a façonné chaque recoin. En voyant les châteaux impeccables, leur opulence ostentatoire, je me suis dit que la révolution n’avait rien changé dans le monde. D’un côté, il y a les propriétaires de naissance, de l’autre les employés de naissance. Le droit de propriété est-il légitime ? Les hackers ne le contestent-ils pas à juste titre ? La propriété n’est-elle pas une abstraction inventée pour assujettir les hommes comme l’affirme McKenzie Wark ?