Thierry Crouzet

Le capitalisme interdit l’hyper-capitalisme

En 1997, dans le top 500 des entreprises américaines, seulement 74 étaient présentent en 1957. Beaucoup de gens croient que le capitalisme favorise les grosses structures, il a au contraire le don de les tuer. C’est dans les pays où l’État est protectionniste, comme la France, que les grosses entités survivent le mieux, note Taleb. Ainsi le socialisme conduit à la concentration des pouvoirs car il introduit un déséquilibre en faveur des privilèges acquis. Le socialisme favoriserait l’hyper-capitalisme. J’aime bien ce genre de contre-pied et remise en cause des idées reçues.