Thierry Crouzet

Pourquoi le participatif est vital

Sur l’île de La Réunion, et ailleurs, Alain Bénard, maire de Saint-Paul, est souvent pris pour un extraterrestre. Mais pourquoi se lance-t-il dans le participatif ? Lire la suite →

CapGemini !

Hier soir, en partant à La Réunion, la tête totalement dans le sac car fiévreux, je trouve le moyen de m’énerver en voyant à Roissy une pub pour CapGemmini. Lire la suite →

De l’interconnexion à la conspiration

En introduction du Peuple des connecteurs, je fais l’hypothèse que notre réseau social se densifie, que nos degrés de séparation diminuent. D’après Milgram, nous étions à six à la fin des années 1960, à combien sommes-nous maintenant que des outils comme Facebook se développent ? Cinq ? Quatre ? Bientôt moins sans doute. Alors des papiers comme celui-ci vont se multiplier. Chaque fois que quelqu’un commettra une faute, on pourra le rattacher à quelqu’un d’autre et mettre en cause cet autre, ces autres. Je ne veux pas défendre Sarkozy dans l’affaire Arche de Zoé sur laquelle je ne n’ai aucun avis mais juste attirer l’attention sur le fait qu’il est simple d’impliquer n’importe qui dans n’importe quoi pour peu que cette personne soit très connectée, ce qui est nécessairement le cas d’un politicien. Lire la suite →

Google et moi : une histoire personnelle

La théorie découle presque toujours de l’expérience. Ma philosophie n’est rien d’autre que ma vie. J’éprouve le besoin de vous raconter un petit bout de cette vie pour relativiser ce qui m’arrive avec Google. Lire la suite →

Les pirates de La Réunion

Le soir du 7 juillet 1730, le bourreau de Saint-Paul de La Réunion pendit Olivier Le Vasseur dit La Buse. Six ans plus tôt, le dernier des pirates s’était pourtant repenti et avait été amnistié. De quoi l’accusait-on alors ? Pourquoi un esclavagiste sanguinaire était-il allé cueillir le pirate à Madagascar où il vivait misérablement ? Les actes du procès ayant disparu, personne ne connait les dessous de cette histoire. Une légende évoque le trésor de La Buse, caché quelque part à La Réunion. On aurait voulu faire parler le forban. Il aurait jeté une carte à la foule venue le voir agoniser. Lire la suite →

Libérer les connecteurs

J’ai enfin l’accord de mon éditeur pour distribuer gratuitement Le peuple des connecteurs. Je vais reprendre l’idée d’une version audio. Je viens de créer une page où les lecteurs volontaires pourront se signaler et où je publierai leur lecture. Nous sélectionnerons collégialement les meilleures voix. Plutôt que de donner à lire la version actuelle, je travaille à une seconde édition. Mon idée est de distribuer les fichiers audio à partir du 16 février 2008, deuxième anniversaire de la publication du livre. Volontaires ! Lire la suite →

Google hégémonique

J’ai déjà tiré la sonnette d’alarme au sujet de la position dominante de google, j’en ai subit les conséquences l’année dernière lors du lancement de bonVote, je la subis à nouveau aujourd’hui avec bonWeb. Jeudi, nous avons été blacklistés, effacés de l’index Google, notre trafic s’est instantanément écroulé, un de nos annonceurs a rompu son contrat. Lire la suite →

Anti-manif étudiante

J’avais critiqué les étudiants qui manifestaient contre le CPE, j’oppose aujourd’hui les mêmes arguments. Quand on manifeste, c’est qu’on attend quelque chose du gouvernement, donc qu’on suppose qu’il peut nous sauver… Je pense que nous devons prendre nos vies en main, passer à l’action plutôt qu’à la revendication. Emmanuel Bruant se demande si les étudiants non grévistes qui s’opposent aux grévistes constituent un cinquième pouvoir ? Je ne le pense pas car que proposent-ils sinon d’interdire d’interdire ? Un cinquième pouvoir étudiant devrait plutôt inventer l’université de demain, se moquant de celle de hier, se moquant des mesures gouvernementales, songeant à son avenir et à celui du monde. Lire la suite →

La ligne droite n’est pas le plus court chemin

Un ami engagé en politique m’a demandé avec quel parti politique j’aimerais collaborer. Je lui ai répondu que ce parti n’aurait aucune ambition électorale, ce serait donc un a-parti, un à côté des partis, son ambition serait de faire émerger un sentiment collectif de vaste ampleur qui accessoirement viserait, peut-être, à un moment lointain de son histoire, si rien n’avance, quelques positions électives. Lire la suite →

Libérer la force travail

Je crois que la longue traîne est vitale pour chacun de nous comme pour la biosphère dans son ensemble. La longue traîne, si elle s’installe, nous fera sortir définitivement de l’âge industriel et de la forme de capitalisme qui l’accompagne. Lire la suite →