Thierry Crouzet

Suis-je existentialiste ?

Hier, une amie libraire me conseille de lire Lettre à D, Histoire d’un amour. Dans ce texte écrit en 2006, un texte qui possède une lumière limpide que seules les personnes âgées sont capables de produire, André Gorz dit à sa femme âgée de 82 ans tout ce qu’il a oublié de lui dire, il lui jure de mourir avec elle lorsque sa terrible maladie l’emportera. En septembre dernier, ils se sont suicidés. À côté de son histoire d’amour, Gorz raconte son histoire intellectuelle, il évoque l’écologie politique dont il fut un des premiers partisans et définit les existentialistes comme des « gens décidés à « changer de vie » sans rien attendre du pouvoir politique, en entreprenant de vivre ensemble autrement, de mettre en pratique leurs fins alternatives. » Les connecteurs seraient donc des existentialistes.