Thierry Crouzet

Anti-manif étudiante

J’avais critiqué les étudiants qui manifestaient contre le CPE, j’oppose aujourd’hui les mêmes arguments. Quand on manifeste, c’est qu’on attend quelque chose du gouvernement, donc qu’on suppose qu’il peut nous sauver… Je pense que nous devons prendre nos vies en main, passer à l’action plutôt qu’à la revendication. Emmanuel Bruant se demande si les étudiants non grévistes qui s’opposent aux grévistes constituent un cinquième pouvoir ? Je ne le pense pas car que proposent-ils sinon d’interdire d’interdire ? Un cinquième pouvoir étudiant devrait plutôt inventer l’université de demain, se moquant de celle de hier, se moquant des mesures gouvernementales, songeant à son avenir et à celui du monde.