Thierry Crouzet

Michel Onfray en connecteur

J’ai écrit en 1995 et 1998 un essai intitulé Ne rien faire sans fainéanter. À cette époque, j’ai croisé un philosophe auquel j’ai fait lire un extrait de ce texte. Il m'a reproché mes citations, celles de certains penseurs douteux, Michel Onfray par exemple. Si je recroisais ce philosophe aujourd’hui, je ne sais pas s’il oserait s’attaquer à notre philosophe super star. Lire la suite →

La fiscalité auto-organisée

Mon père était pêcheur professionnel. Comme tous les pêcheurs, il a toujours supposé que la mer était inépuisable. Quand je lui dis qu’il y a de moins en moins de thons en Méditerranée, il rigole et me répond que nous en pêchons plus que jamais. Pour mon père, c’est une preuve qu’il y a de plus en plus de poissons. Lire la suite →

Manaudou et non Manoudou

À cause d’une faute d’orthographe dans le nom de la nageuse, une de mes brève s’est retrouvée, pour la requête « Manoudou », en première page de résultats Google et j’ai reçu 1 000 visiteurs hier. Voilà un nouveau marché : créer un blog avec des noms de stars, nues de préférence, légèrement déformés (les noms pas les stars). Le web n’en finit pas de nous en apprendre sur la psychologie humaine (au moins sur la dyslexie dont je ne suis pas le seul à souffrir). Les chercheurs doivent se frotter les mains. Plus besoin d’études sur le terrain, il suffit de scruter les requêtes sur Google. Lire la suite →

Le mythe du changement climatique à venir

Je pars du fait, pour moi prouvé, que l’avenir des systèmes complexes est imprévisible. En conséquence, la certitude d’un changement climatique catastrophique, le climat étant un système complexe, n’est ni plus ni moins qu’un mythe qui s’est installé ces dernières années, sous l’influence de quelques activistes et avec l’aide de personnalités comme Al Gore. Le mythe est alors devenu un dogme et toute personne qui le met en cause est considérée comme hérétique. Lire la suite →

Lettre à un pessimiste

J’écris à Hugues, le mystique de service sur ce blog, notre adepte des prophéties et autres « shamaneries » sympathiques. J’adore retrouver des fables oraculaires dans les récits de SF mais, hors de la littérature, elles s’écroulent toujours, systématiquement, répétitivement, dès que nous nous tournons en arrière, que nous regardons les prévisions de jadis et que nous constatons que toujours, oui toujours excepté quelques miraculeux coups de chance engendrés par la théorie des grands nombres, elles sont totalement passées à côté de la vie. Lire la suite →

Laure Manaudou nue

Hier, sur page2007 et sur 20minutes, Axel Karakartal a publié un article au sujet de la nageuse qui a fait exploser les compteurs. Premier dans les résultats Google pour la requête Laure Manaudou, il a reçu 180 000 visiteurs sur 20minutes, autant sur son blog qui n’a cessé de décrocher à cause de la surcharge. Ma brève sur Cecilia nue, linkée par Axel, a reçu près de 10 000 visiteurs. coZop aussi linké en a reçu 26 000. Conclusion évidente quant à la nature humaine. Et bonne piste pour gagner de l’argent sur le web en surfant sur l’intimité des stars : 180 000 visiteurs, c’est plus de 1 000 euro de pub sans problème. Lire la suite →

Joann Sfar

La semaine dernière, avant de prendre le TGV, j’ai acheté des BD comme je le fais souvent. Au dernier moment, j’ai saisi Maharajah de Joann Sfar. Lire la suite →

Les avantages de ne pas prévoir

Les inconvénients de ne pas posséder de boule de cristal sont sans doute innombrables mais je m’en moque car je suis persuadé que nous ne pouvons pas prévoir notre avenir, ni individuel, ni collectif. J’ai même de plus en plus tendance à me méfier de ceux qui nous dépeignent l’avenir. Quelques raisons. Lire la suite →

Les anarchistes applaudis par les conservateurs

Hier, m’a femme m’a demandé d’aller filmer pour son blog l’inauguration d’un trompe l’œil en l’honneur de Brassens et de Lolo, ancienne figure locale de Balaruc les Bains qui avait squatté un bout de plage et construit une bicoque où quelques artistes vinrent festoyer au cours des années 1960. Lire la suite →

Le management agile

Je m’intéresse aux structures non-hiérarchiques dans les entreprises, chez Favi par exemple, parce qu’elles nous prouvent que nous pouvons nous organiser différemment. Chaque fois que je découvre un nouvel exemple, je peux en parler à tous ceux qui me disent que c’est impossible. Je viens de lire un article de Fortune Magazine qui présente trois sociétés où la notion de management se dissout : Gore, Google et Whole Foods. Une VP de Google dit « Nous pensons que si un individu sent que quelque chose est plus important que ce que nous lui demandons de faire, il doit pouvoir suivre sa passion. » Lire la suite →