Thierry Crouzet

Manaudou et non Manoudou

À cause d’une faute d’orthographe dans le nom de la nageuse, une de mes brève s’est retrouvée, pour la requête « Manoudou », en première page de résultats Google et j’ai reçu 1 000 visiteurs hier. Voilà un nouveau marché : créer un blog avec des noms de stars, nues de préférence, légèrement déformés (les noms pas les stars). Le web n’en finit pas de nous en apprendre sur la psychologie humaine (au moins sur la dyslexie dont je ne suis pas le seul à souffrir). Les chercheurs doivent se frotter les mains. Plus besoin d’études sur le terrain, il suffit de scruter les requêtes sur Google.