Thierry Crouzet

Bravo Christophe, bravo Josiane

Christophe Grébert arrive second à Puteaux et sera donc au second tour des municipales dans une municipalité depuis longtemps transformée en république bananière. Il nous prouve que le travail de terrain associé à une forte présence sur le web paye. Tous ses efforts pour dénoncer les abus de pouvoir n’auront pas été inutiles. Mais le score des Ceccaldi, père et fille cumulés, restent effrayant : 61,25 %. Ce chiffre me fait douter, une nouvelle fois, de la pertinence du système démocratique. À quoi pensent les Putéoliens lorsqu’ils votent ? Ne sont-ils pas au fait des magouilles de leurs potentats ? Votent-ils par habitude, par fidélité à une étiquette ? Si c’est le cas, la démocratie est définitivement malade. Mais je ne veux pas être pessimiste aujourd’hui. À Asnières, Josiane Fisher animatrice d’Asnierois.org a rassemblé 12,5 % des suffrages et réussi à mettre en ballotage un autre dictateur du 92 : Manuel Aeschlimann.