Thierry Crouzet

Modem : Bayrou le naufrageur

Quand on a dans sa vie une chance de changer la donne politique dans un pays, et peut-être au-delà, et qu’on la rate, elle ne se présente pas une seconde fois. Relisez mes anciens billets. La messe est dite depuis longtemps. Une nouvelle élection ne nous apprend rien de plus. Nous avons besoin de rénovateurs pas de conservateurs. Le navire n’a-t-il pas définitivement coulé ? Mes amis qui êtes encore à bord ne vous cherchez pas des excuses. Vous avez appareillé dans une mauvaise direction.