Thierry Crouzet

Tweets du mercredi 25 août 2010

jafurtado L’archipel de la littérature numérique, par Thierry Crouzet (@crouzet) http://bit.ly/aU0Gfu Via la Veille de Fabrizio Tinti (@pintini)

09:54 Pour une littérature de gare http://bit.ly/cqwBWj

cjeanney @crouzet suis entre deux car bosse mes phrases à n’en plus finir (entre deux ou parano, ou les deux ce qui fait entre trois)

liminaire @crouzet Pas près d’arriver le jour où Asi­mov, Her­bert, Simak prendront la place de Proust.

11:35 mdr http://twitpic.com/2hzqda

yoandm RT @crouzet: mdr http://twitpic.com/2hzqda

woodiblog oui ça me fait toujours cet effet aussi 😀 RT @crouzet: mdr http://twitpic.com/2hzqda

pmeance @crouzet Allez tout droit en prison. Ne passez pas par la case Départ. Ne recevez pas 20.000 francs (âgetrahi). #donnerpourrecevoir

xaviercm RT @yoandm: RT @crouzet: mdr http://twitpic.com/2hzqda

nessyduloch Pour une littérature de gare http://blog.tcrouzet.com/?p=18752 par @Crouzet #numerile suite

fbon Vers une écriture sans littérature ? http://bit.ly/d7coxv @Crouzet #numerile nos désaccords aussi sont riches

cjeanney viens de comprendre que pr moi la littérature efficace n’est pas de la littérature (en pensant au billet de @Crouzet)(je sais, suis lente)

ottovonfrut RT @fbon : Vers une écriture sans littérature ? http://bit.ly/d7coxv @Crouzet #numerile nos désaccords aussi sont riches

harmodio @Crouzet idée: les personnages ont un profil en ligne (réel? fictif?): l’écrivain les poursuit avec son vieil instument du XIX: le roman

harmodio @Crouzet un écrivain qu’insiste à écrire un récit pendant que les personnages sont devenus indépendans dans les résaux sociaux

fbon Réponse @angkhistrophon à @crouzet http://bit.ly/dxIp8o “les phrases sont aussi des histoires ” #numerile

14:27 @harmodio Pour la petite histoire, le refus des personnages c’est un truc très XXe que j’ai pratiqué dans tous mes textes.

Numeriklivres The Numeriklivres Daily is out http://paper.li/Numeriklivres – featuring @crouzet @Numeriklivres @fbon @christogrossi

harmodio @crouzet Le seule roman ou je l´ ai lu est Niebla, de l´ espagnol Unamuno. Avez vu d´autres références?

16:55 @harmodio Tou le nouveau roman, c’était l’objet même

16:55 @harmodio Tryptique par exemple

harmodio @crouzet Merci. Je le lirais et vous lirais.

pintini The Fabrizio Tinti Daily is out http://paper.li/pintini – featuring @crouzet @dbourrion @fbon @lescarr

cgenin RT @crouzet Pour une littérature de gare http://bit.ly/cqwBWj

cjeanney commentaire si juste de @amaisetti chez @Crouzet http://tinyurl.com/243u4sv

amaisetti ai répondu au texte de @crouzet | pour une littérature de gare : http://tinyurl.com/35x9tbd … : “pour un lyrisme politique”

joachimsene RT @amaisetti ai répondu au texte de @crouzet | merci Arnaud, j’approuve ici chacun de tes mots

christogrossi @amaisetti réponse très juste et pertinente au texte de @crouzet place et rôle de l’écrivain dans la cité via la langue.

alainwalther Oui ! RT @christogrossi @amaisetti réponse très juste et pertinente au texte de @crouzet place et rôle écrivain dans la cité via la langue.

nemolivier RT @amaisetti ai répondu au texte de @crouzet | pour une littérature de gare : http://tinyurl.com/35x9tbd … : “pour un lyrisme politique”

liminaire Écriture en création : http://bit.ly/9h4SEG Une réaction à l’article “Pour une lit­té­ra­ture de gare” de @crouzet http://bit.ly/cqwBWj

cjeanney RT @liminaire Écriture en création : http://bit.ly/9h4SEG Une réaction à l’article “Pour une lit­té­ra…” de @crouzet http://bit.ly/cqwBWj

christogrossi IMPORTANT de LIRE @liminaire http://bit.ly/9h4SEG long billet qui fait suite à l’article “Pour une lit­té­ra­ture de gare” de @crouzet

fbon Ateliers d’écriture et création par @liminaire http://bit.ly/9h4SEG Réaction @crouzet & propagation #numerile

marysehache RT @liminaire: Écriture en création : http://bit.ly/9h4SEG réaction à l’article “..une lit­ra­ture de gare” de @crouzet http://bit.ly/cqwBWj