Thierry Crouzet

Pour vivre heureux,
vivons débranché

NetCulture 114/134

Je ne me suis pas déconnecté pour rejeter le Net, mais pour mieux vivre au temps du Net. Mon seul but est le bonheur : évacuer ce qui me rabaisse, garder ce qui m’élève.

À l’initiative du Collectif du temps, j’interviendrai sur ces thèmes à 18 heures, le 25 septembre à La Cantine de Nantes (s’inscrire), le 27 à La Cantine de Rennes. Je tenterai de croiser les enseignements de J’ai débranché et L’alternative nomade, peut-être le début d’une nouvelle réflexion.

Bonus. Jean-Baptiste Cocagne, jeune journaliste vient de réaliser une courte vignette audio sur la déconnexion à l’occasion d’une formation sur Montpellier.

[audio:http://blog.tcrouzet.com/images_tc//2012/09/havas.mp3|title=Jean-Baptiste Cocagne]
La Cantine
Source