Thierry Crouzet

Classique de fin mars

Lettre amicale à Augustin Trapenard : les auteurs comme docteurs

Cher Augustin, Je te dis tu, même si on ne s’est vu qu’une fois lorsque tu m’as reçu au Carnet d’or sur France Culture. Tu as une belle voix, une belle intelligence, une belle passion pour la littérature, c’était agréable d’être en ta compagnie. Tu m’as invité en tant qu’auteur Fayard, mais tu ignorais alors que j’étais aussi un indépendant, et un défenseur de l’indépendance sous toutes ses formes. Lire la suite →

Tu écris comme qui ?

Vous doutez de votre écriture ? Vous voulez savoir comment elle se positionne par rapport à celle d’écrivains que vous respectez ou voulez imiter ? Antidote peut vous servir d’analyste littéraire. Lire la suite →