Thierry Crouzet

Comment perdre la course de la liberté

Plus le monde est complexe, plus il est difficile à contrôler, moins les managers, les gouvernements, les dictateurs ont de pouvoir sur nous, donc nos libertés augmentent. Lire la suite →

Imagine une ville nouvelle

Les amis italiens de 40K se lancent dans un nouveau projet : « Imagine a town, around 60 000 inhabitants, placed on the top of a mountain and far away from any strong cultural city or centre of any kind. And here are the three questions: » Lire la suite →

Une BD pour comprendre la complexité

À la suite d'Edgard Morin et de bien d'autres, je parle de complexité depuis des années et je me rends compte que ça ne passe pas. C'est une idée encore étrangère, insaisissable, voire qui fait peur. Lire la suite →

Les dangers de l’hyperlocal

Dans L’alternative nomade, je prône la complexité volontaire par l'intermédiaire de la connexion entre les individus. Je défends qu’en créant en toute simplicité plus de liens, nous accroissons la complexité du système, ce qui mène à plus de liberté, d’intelligence collective et aussi à une transition vers un mode de vie plus culturel, donc moins dépendant des ressources matérielles. Lire la suite →

Démographie implique démocratie

Au cours des vacances, sans doute sur les cimes pyrénéennes, j’ai eu l’intuition que la démocratie était une conséquence de la complexité. Elle apparaît parce qu’il faut plus de liberté individuelle pour gérer la complexité. J’avais pratiquement effectué cette démonstration dans L’alternative nomade sans la pousser à bout. Lire la suite →