Thierry Crouzet

Si vous ne payez pas un produit, vous êtes le produit

L’écriture de mon Ératosthène me pousse à effectuer des recherches sur le Web, mais pas à fréquenter les réseaux sociaux (j’y croise trop peu de Grecs du IIIe siècle avant Jésus-Christ). Et puis, chaque fois que je me balade sur Facebook et Twitter, je me sens dans la peau d’un ancien habitant qui découvre des changements qui lui déplaisent. Lire la suite →

L’État de non-droit numérique

Je dois être un de ces grincheux qui regrettent le bon vieux temps, mais de plus en plus de choses ont pour moi un goût amer sur le Net. Lire la suite →

Internet finira-t-il comme l’Espagne révolutionnaire ?

En m’intéressant à la seule expérience d’anarchie à grande échelle mise en œuvre au cours de l’Histoire, la Catalogne de 1936, j’ai noté des parallèles troublants avec l’histoire d’Internet et notre situation présente. Lire la suite →

Faut-il privatiser ou nationaliser ?

Ni l’un ni l’autre Président ! Voici qui pourrait résumer une conversation tardive avec un ami à la fin d’une soirée, pas plus arrosée pour lui, plutôt musulman, que pour moi, ascète quasi intégriste. Mon ami est un patron de gauche. Il reconnait que la privatisation ne résout pas tous les problèmes et qu’elle les aggrave souvent (tout en reconnaissant que beaucoup de gens ont besoin d’un coup de pied au cul pour se le bouger). Il aurait tendance à favoriser l’étatisme, qu’il juge plus équitable (tout en sachant que les fonctionnaires ont aussi besoin de coups de pied au cul). J’ai alors tenté maladroitement de lui expliquer qu’il existait au moins une autre possibilité. Lire la suite →

Internet stimule l’imbécilité

Iran Riot Freedom Isfahan Darafsh in Twitter (flickr.com/photos/34018668@N04/3648178346/)De nos jours, aux États-Unis. Pour avoir participé à un viol collectif, 7 mois de prison1. Pour un braquage à main armée, 18 mois. Pour l’enregistrement vidéo d’un film dans une salle, 24 mois2. Pendant que de plus en plus de gens dénigrent Internet, prétendent qu’il n’a aucune influence politique et sociale, les tribunaux dispensent des peines disproportionnées pour des délits survenus sur Internet. Dans le même temps, les gouvernements votent des lois pour réduire la liberté des internautes. N’est-ce pas paradoxal ? Lire la suite →

Pour une gouvernance mondiale

Pouvons-nous créer un gouvernement mondial maintenant ? Sommes-nous assez sages ? Il me semble qu’il serait dangereux de créer un tel gouvernement avant que nous ayons pris conscience qu’il existe un spectre de problèmes auquel correspond un spectre d’organisations. Il serait dangereux de créer un gouvernement mondial sur le modèle pyramidal de nos gouvernements nationaux. C’est au nom des hommes qu’il faut gouverner non au nom d’une idéologie posée a priori. Lire la suite →