Thierry Crouzet

D’Arthur Koestler à Ken Wilber

Hier, après avoir exprimé mes doutes sur l’utilité de l’idée de superorganisme, on m’a renvoyé à la théorie des holons proposée par Koestler et vulgarisée par Wilber. Je me suis expliqué à ce sujet l’année dernière lorsque j’ai lu Wilber. Lire la suite →

Intégral réfutation

La philosophie intégrale, fondée par Ken Wilber, m’attire et me repousse en même temps. Depuis que je l’étudie, je sens qu’elle est inconsistante comme j’ai déjà tenté de l’expliquer. Le sujet m’est revenu à l’esprit durant la journée sur l’intelligence collective organisée par TheTransitionner et Jean-François Noubel. Lire la suite →

Complexe ou compliqué ?

Un Airbus serait plutôt compliqué. Un organisme vivant serait plutôt complexe. Différencier ces deux notions me paraît fondamental. Par compliqué, on tend un système composé d’un grand nombre de sous-systèmes, eux-mêmes composés de sous systèmes et ainsi de suite et où chacun des sous-systèmes est plus simple que l’ensemble auquel il participe. C’est le cas pour un avion. On termine avec les boulons et des composants élémentaires. Lire la suite →

Personne n’est plus darwinien

Dans un commentaire, Phyrezo s’est presque vanté de ne plus être darwinien comme s’il existait encore des darwiniens. Je sais qu’il défend cette position en partie sous l’influence de Jean Staune et de son livre Notre existence a-t-elle un sens ? Lire la suite →

De l’idéalisme à la complexité

Un commentateur m’a reproché de ne pas avoir lu Ken Wilber. Selon lui, c’était une sorte de faute capitale. J’étais un imposteur parce que je ne connaissais pas le plus grand penseur de notre temps. Tout ce que j’avais pu écrire perdait tout intérêt. Lire la suite →

Premiers pas avec Ken Wilber

Je viens de commencer A brief history of Everything et, en même temps, The integral vision de Ken Wilber. Lire la suite →