Thierry Crouzet

Des données vivantes pour un Web vivant

En 2009, quand il nous est apparu évident qu’il fallait un après-web, quand nous avons annoncé l’avènement du flux, c’était encore une intuition, ou même une prédication. Le flux allait arriver, presque par magie. Lire la suite →

Un livre n’a pas d’adresse, l’après-Web non plus

Olivier Ertzscheid attire notre attention vers la fin programmée des liens hypertextes au profit les statuts sociaux, de Google et de tous les opérateurs centralisés, les silos du Net. Un signe : la prochaine version de Chrome risque de ne plus avoir de barre d’adresses. On ne fera plus que du search (ce que font déjà la plupart des utilisateurs). Lire la suite →