Thierry Crouzet

Le bug avec les idéologies du Net

Depuis une trentaine d’années, nous n’avons pas été avares en nouvelles théories politiques qui devaient changer le monde si elles étaient appliquées. Lire la suite →

La gratuité fabrique des élites

Je croyais que la gratuité, le coût marginal zéro, l'abondance, la libre copie et distribution étaient la meilleure façon de combattre le capitalisme, mais, au contraire, ne sont-ils pas en train de le nourrir ? Lire la suite →

Les logiciels libres sont-ils de confiance ?

J’aime le blogging : quand un billet en entraîne un autre sans aucune préméditation. C’est une des vertus de la pensée ouverte, de l’open source (et non du libre, car si mes billets étaient sous copyright traditionnel ça ne changerait rien). Ainsi, dans un commentaire, Lanza me signale que par logiciel libre il faut entendre logiciel de confiance, un logiciel qui peut être décortiqué pour voir si, en lui, il n’y a rien de suspect. Lire la suite →

C’est libre mais c’est mauvais

Aurélien Grosdidier m’a pointé vers un article fort intéressant au sujet de la différence entre un logiciel open source et un logiciel libre. Lire la suite →

Comment sauver notre Web ?

Après quelques papiers déprimés sur l’état du Net, qui répondent à bien d’autres ou leur font échos (chez Philippe, chez Neil, chez Olivier), il est peut-être temps de réfléchir à ce que nous pouvons faire. Lire la suite →

Le Web est derrière nous

Je commence ce texte sans fil rouge, avec pour fardeau des sensations à évacuer, avant tout pour me faire du bien. C’est tout sauf un article, plutôt une note de journal, mais je pressens qu’elle sera assez longue pour se tenir toute seule. Lire la suite →

Le web : une croyance partagée

Dans Sapiens, Yuval Noah Harari s’interroge sur les raisons qui nous ont poussés à nous sédentariser au cours de la révolution néolithique. Lire la suite →

Le numérique n’est pas toujours humain compatible

J’ai décidé de ne plus trop évoquer mon expérience de déconnexion. J’en ai assez de répondre toujours aux mêmes questions et de lire tout et n’importe quoi à ce sujet. J’ai accepté cette fois parce que Dominique Cardon que j’aime et respecte m’a recommandé une de ses étudiantes, Marion Guémas. Lire la suite →

Votre blog est-il populaire ?

Je ne suis pas modeste, j’aime avoir des lecteurs. Je me moque d’en avoir plus que les autres, mais si je ne suis pas lu, je me sens un peu mal. Lire la suite →

Nous vivons à flanc de montagne

Je voudrais reprendre une analogie chère aux stoïciens. Selon eux, nous ressemblons à des billes, lâchées sur un plan incliné. Impossible de ne pas rouler vers le bas jusqu’à notre mort, victime du destin, avec tout au plus l’habilité de légèrement dévier notre course. Lire la suite →