Thierry Crouzet

La Présidentielle est terminée, vous pouvez enfin lire Résistants

Pas simple de sortir un livre quand tout le monde s’égosille pour un oui ou pour un non. Pendant ce temps, de plus en plus de gens meurent à cause des bactéries résistantes aux antibiotiques, et les politiques en particulier ferment les yeux. Lire la suite →

Que fait l’auteur le jour de la sortie de son nouveau livre ?

Une réponse cynique, mais réaliste, serait : rien. En fait, j’ai tout connu. La course de radio en TV pour Lire la suite →

Pourquoi publier un livre de plus ?

Chaque fois que j’entre dans une librairie, j’ai un coup de déprime. Nous autres auteurs sommes fous, et nos éditeurs encore plus fous. Pourquoi mettre en vente tous ces livres que presque personne ne lira ? Pourquoi avoir une démarche commerciale pour des objets qui, la plupart du temps, n’ont aucune ambition commerciale ? Lire la suite →

Comment se faire éditer ?

Je ne vais rien vous dire de très agréable si vous aimez la littérature, l’art, les expériences. Je vous conseille de ne pas poursuivre plus loin ce texte, à moins que vous ne le preniez comme la démonstration de la nécessité littéraire de basculer dans l’espace numérique. Lire la suite →

Écrire d’erreurs en essais

J’ai pris l’habitude d’ouvrir mon atelier et de m’adonner à la littérature comme happening, non pas que je craigne le travail solitaire (d’ailleurs très confortable), mais parce que l’ouverture me grise et altère ma pente naturelle, sachant que si je dérape, je peux toujours revenir à une méthode créatrice plus classique. Lire la suite →

Des livres sur Instagram

Après Twitter, la littérature gagne Instagram. J'étais passé à côté avant de décider d’écrire Résistants sous forme de posts publiés par une adolescente sur les réseaux sociaux et d'en déduire qu’il me faudrait une image d’appel à chaque post. Sans image, personne ne clique. C’est un triste constat, mais c’est comme ça. Lire la suite →

Un feuilleton sur Instagram, c’est maintenant

Quelle forme donner à une narration aujourd’hui ? Pourquoi la penser seulement comme un alignement des mots organisés en phrases et paragraphes, eux-mêmes regroupés en chapitres ? Lire la suite →

Le roman qui se fait et se défait

J’ai publié sur Wattpad un premier chapitre de Résistants, puis un autre qui a remplacé le précédent, puis un troisième. J’ai fini par les laisser tous en ligne, en concurrence, quitte à perdre les lecteurs, dans une histoire qui ne fait que sans cesse recommencer. Lire la suite →

Nouveau projet : Résistants

Après le succès du Geste qui sauve, Didier Pittet et l’Université de Genève m’ont proposé d’écrire un livre de vulgarisation sur la résistance aux antibiotiques, un problème croissant dans les hôpitaux, en partie induit par le mauvais usage des antibiotiques. Lire la suite →