Thierry Crouzet

Vers une net-littérature

Marie-Albéric Martin écrit un mémoire sur la twittérature. Je réponds à ses questions. Lire la suite →

Internet nous coûte collectivement

Dominique-Emmanuel Blanchard m’attrape au vol à Bordeaux, sac à dos, avec bonnet et contre-jour. Twittérature, réseaux sociaux, l’avenir du Net et son échec, l’hypercentralisation sous le prétexte de la décentralisation, la mise en vente de mon compte Twitter. Lire la suite →

La twittérature symptôme d’une époque moribonde

Je suis en train de lire Limonov. Au début, Emmanuel Carrère parle des communautés de poètes russes dans les années 1950. Elles se créaient dans les villes de province, se composaient souvent de poètes qui n’avaient jamais écrit et n’écriraient jamais mais on les considérait comme des grands noms. Le communautarisme occultait le reste de la littérature. Parfois les twittérateurs, eux aussi, tombent dans ce piège. Petite mise au point. Lire la suite →

50 Micronouvelles 50 Auteurs

Hemingway n’a peut-être jamais écrit « For Sale, Baby Shoes, Never Worn ». Cette petite annonce a pourtant popularisé la microfiction, un genre littéraire qui fait fureur aujourd’hui, sur Twitter et ailleurs. Lire la suite →

Twitter : écriture sous stéroïde

Pratiquer la twittérature procure des sensations extraordinaires, dignes des drogues les plus stimulantes et hallucinantes. Trois effets se conjuguent pour aboutir à cette alchimie stupéfiante. Lire la suite →

De la nanolittérature au mégafeuilleton

Jaime le blog pour la vitesse, le jet, la pensée pure, encore incertaine, les rebonds avec les lecteurs et les autres blogueurs. La twittérature m’a envoyé dans une direction opposée. Je n’ai jamais écrit aussi lentement que quand j’ai travaillé à La Quatrième Théorie. Lire la suite →

Investir les espaces numériques

Quand Twitter, Facebook, et même la blogosphère, ne nous plaisent pas, nous pouvons les taguer, les rider, les détourner de leur usage pour y injecter de la beauté, ou pour les retourner contre leurs créateurs. Lire la suite →

Taxinomie littéraire à l’âge de Twitter

La sortie de La quatrième théorie approche et, en même temps que je boucle le dossier de présentation du thriller, je croise la route de la twittérature. Lire la suite →

La twittérature n’est pas un nihilisme

En écrivant ma lettre à un jeune twittérateur imaginaire, je suis tombé sur un billet d’une non moins jeune littéraire qui traite la twittérature, qu’elle n’a jamais lue je suppose, de nouveau nihilisme. Lire la suite →

Lettre à un jeune twittérateur

Alors que la twittérature semble de plus en plus à la mode, Twitter organise un concours de nouvelles. Avis aux volontaires. Lire la suite →