Je viens de passer deux superbes journées à Genève. Hier soir, lors de ma conférence à l’occasion du 199e First de rezonance.ch, j’ai rencontré des dizaines de connecteurs enthousiastes. Dans l’auditorium de la banque UBS, j’ai eu l’impression de donner un concert à des fans. La plupart n’avait pas lu Le peuple des connecteurs mais il était évident que tout ce que je disais faisait écho à ce qu’ils savaient, à ce qu’ils vivaient au quotidien. Je me suis alors dit que oui, nous sommes en train de changer le monde. J’ai aussi mesuré une fois de plus combien il est important que nous nous rencontrions face à face. La connexion n’est pas qu’une histoire de technologie, c’est une nouvelle façon de voir le monde.

Un des auditeurs, Jean-José Paccaud, m’a proposé quelques slogans amusants, dont un que j’aime bien : Est-ce que les connecteurs s’en fichent ?. Je lui ai demandé s’il était publicitaire, il m’a dit non.

Je suis chômeur. Je dirigeais une boîte de 150 personnes et on m’a demandé de toutes les virer. Pas de problème. J’ai commencé par me virer moi-même.

J’ai trouvé cette attitude purement connecteur. Que ceux qui ont envie de faire de sales boulots le fassent eux-mêmes.

Pour toutes les nouvelles connexions que je viens d’établir, merci à l’équipe de rezonance, merci à Geneviève Morand, créatrice du premier réseau de networking social du web en 1998 et grande connecteuse. Je reviens à Genève quand tu veux. J’aimerais bien que ta façon de faire du rezeautage se développe en France. Comme tu me l’as dit tu ne travailles pratiquement jamais avec les Français. Serions-nous encore une fois retranchés dans notre village gaulois ? Il m’arrive souvent de le penser quand je me trouve à l’étranger.

7
Ne manquez aucun article
Soutenez mon travail en achetant mes livres.

7 comments

  1. Vincent says:

    Proposition de “concrétiser” les connecteurs…
    La rencontre en réel reste effectivement une condition sine qua none, à mon avis, du vrai développement des “connecteurs”… Peut-être parce que le Luxembourg est un petit pays, je peux ressentir plus facilement ce besoin de “voir en vrai” des gens qui peuvent penser de la même manière…

    J’ai pris une ch’tite initiative: j’ai créé une carte “connecteurs” sur le site de Frappr… Elle est trouvable sur http://www.frappr.com/connecteurs

    Avec cette URL, ceux qui le veulent vont pouvoir s’identifier… et il sera peut-être alors plus facile de se découvrir un “voisin connnecteur”…

    … voilà voilà…

    Si ça marche et que certains sont intéressés, on pourra fournir un petit “guide facile” pour taguer son site ou blog avec carte et boutons…

  2. Bonne idée
    Je viens de m’inscrire.

  3. Vincent says:

    ça y est, mis en ligne de la petite page…
    Très simple… On va voir si les gens se signalent… Je vais me permettre un petit mail à Loïc Le Meur et Jean-Michel Billaut et Stéphane, de La Fraise… comme ils ont fait deux podcasts et un post (c’est ceux dont je me souviens), peut-être voudront-ils bien parler de l’initiative…

    La page concernée: http://grosvinz.typepad.com/droopy_20/2006/06/connecteurs_sig.html

    ouala ouala…

    Hop! Suspense!

  4. Eric Monnier says:

    Rencontre
    Ravi de t’avoir rencontré hier soir. Je suivais ce blog avec intérêt j’ai eu autant de plaisir a écouter ton intervention hier pour le 1989eme de rezonance.
    J’attaque la lecture du livre sans tarder.

    Je retiens surtout l’idée d’auto-organisation qui ressemble étrangement au vieux dictons populiares comme: “Aides toi le ciel t’aideras” ou encore “les petits rus font les grandes rivières”… Ce n’est probablement donc pas une évolution mais un retour au bon sens populaire perdu par des decennies d’assistance étatique.

  5. Francis Gerber says:

    Hello,

    J’ai suivi votre présentation hier soir avec un frisson de bonheur.

    Enfin une vision de la vie proche de la mienne et qui s’appuie sur quelques explications/exemples rationnelles. Vous n’imaginer pas ce que vous nous apporter!: De la matière pour dialoguer avec nos proches sans passer pour des rêveurs ou des idéalistes.

    J’aimerais beaucoup oeuvrer dans ce sens mais je ne sais pas encore comment m’y prendre.

    Même mes enfants me traite de phylosophe lorsque j’essaie de leur faire voir le monde différement.

    J’ai toujours été optimiste, mais être en marge de la pensée collective est parfois épuisant.

    Merci pour votre apport et malgré votre volonté à afficher votre “athéisme”, je vois en vous de belles valeurs spirituelle, humaniste dans votre démarche.

    Je reste à l’écoute et espère aussi agir bientôt positivement pour notre planète.

    Bravo pour votre état d’être!

    Francis Gerber

  6. Droopy 2.0 says:

    Bonjour à tous les connecteurs!
    Connecteur? Allez voir ma note initiale et le site, le vrai… sans oublier les interviews chez Loïc et M’sieur Billaut…
    Suite à une note sur le blog de Thierry Crouzet, je me suis dit qu’il Lire la suite

  7. Yves Grassioulet says:

    La pensée unique en filigrane…
    “[…] donner un concert à des fans. La plupart n’avait pas lu Le peuple des connecteurs mais il était évident que tout ce que je disais faisait écho à ce qu’ils savaient.” Quelle prétention! C’était quoi, la star académie chez Rezonance? Le fait de voir des gens être d’accord avec vous n’est jamais très bon signe. La pensée unique n’est jamais loin après des discours pareils! “Que votre combat ne vous transforme pas en l’image de vos ennemis !” disait Georges Orwell dans la Ferme des Animaux. À méditer par tous les connecteurs…

Comments are closed.