Vous lisez le Danois ? Pas moi, mais Aske Munck m’a interviewé le 6 octobre et son article a été publié dans le journal Politiken. Je vois mon nom y apparaître, c’est tout ce que je peux dire.

2
Ne manquez aucun article
Soutenez mon travail en achetant mes livres.

2 comments

  1. Tomacora says:

    Pour info Aske dis que tu est un des experts de blogs les plus reconnus, notament avec la publication deu “peuple connecteur”, et que tu décris, comme elle tente de le montrer par son article, qu’un nombre grandissant de gens utilisent internet pour exprimer leur attentes sur des sujets complexes et sur lequels le débat n’est pas toujours simple. Cette influence nouvelle je la vois depuis longtemps, depuis que j’ai commencer en 1996 à m’intéresser aux potentiels de la toile pour le développement économique, social, et environmental, soit le developpement durable. Après une recherche fastidieuse et sur laquelle les grands du savoir de l’académie devait me juger n’y connaissant rien, je me suis orienté vers le conseil pour réduire la fracture numérique. Maintenant je m’intéresse aux contenus et aux outils qui permettent les dialogues créatifs, soit les petites choses qui comme tu le dis bien dans ton interview avec Sacha au Blog3 où je n’ai au passage pas eu l’occasion de te croiser, permettant de favoriser un chaos positif non réglementé d’où peu jaillir un peu de lumière et constituer un “cinquième pouvoir”, pour l’instant consultatif.

    Au plaisir de te rencontrer, avec Loic que j’avais croisé à Copenhague pour Reboot8.

    PS je suis d’accord avec Nicolas, prends un graphiste pour faire une couverture qui marque le coup, ton livre et son importance médiatique en vaut amplement la peine. Si tu n’as pas le choix, la 3ieme…

    Thomas

  2. Tomacora says:

    j’ajouterais bravo à Loic pour en faire un évènement marqueur de conscience… et sur le fait que les politiques ferient mieux de prendre la toile au sérieux et de favoriser la couverture haut débit dans les zones desservies – assurer les infras, plutot que de vouloir mettre la main dans les contenus…

Comments are closed.