Hier soir, nous avons discuté du cinquième pouvoir de façon plus qu’informelle. En plus, Sarkozy nous a coupés par un appel de téléphone intempestif, sans parler des deux affreux assis à côté de nous qui nous ont interrompus. Ce n’est pas la première fois que ce genre de mésaventure m’arrive. De plus en plus souvent, les gens s’insurgent parce que nous discutons passionnément dans les cafés. Je croyais que c’était fait pour ça moi les cafés. Mais bon, on a sans doute vraiment dit n’importe quoi, car on a discuté surtout entre nous avec la caméra de Loïc sous le nez.

16

16 comments

  1. Iza says:

    J’ai jeté un oeil (et un commentaire pas gentil)… franchement, ce podcast te met sacrément en valeur. je sais que Loïc est un pote mais alors … qu’est ce qu’il était désagréable ! …

    Pour en revenir à tes performances en com, j’ai trouvé aussi que le débit sur BFM était trop rapide, et en fait, en regardant ce podcast là, je révise mon jugement. Ton débit rapide n’est pas un problème en soi, il témoigne en effet de ton enthousiasme, ce qui est dynamique et sympathique. Par contre, c’est quand tu es sur la défensive qu’il te dessert parfois un peu car il peu traduire un peu de ton anxiété.

    Avec Loïc tu étais très détendu, (j’ai bien aimé le coté informel), du coup, je trouvais que tes arguments portaient plus, bien que ses attaques aient été parfois grossières.

    Donc au rayon des conseils de com : travailler sur la tranquillité. Tout ce que tu dis existe déjà…

  2. Iza says:

    Au fait, bonne chance pour ce soir, j’espère qu’il y aura plein de monde. je suis avec vous par la pensée !

  3. Je suis tout à fait d’accord avec Iza sur ses trois derniers posts !
    Comme elle a bien compris que je parlais de l’inventeur de langage ( qui possède un blog en construction, référencé en premier par google, bizarre ).
    Pour la com, le débit n’est pas gênant si ce qui se dit a un sens, ce qui est le cas !
    Pour Loic, je considère que c’est un vendeur de tapis ou de pizzas qui est persuadé que l’on peut améliorer le monde qu’en vendant des tapis ou des pizzas. Depuis quelques mois il a fait une découverte: Sarkozy et lui seul, veut vendre des tapis ou des pizzas.
    Bonne soirée au divan, sachant que je n’ai toujours pas reçu le bouquin ( bravo amazon ), alors que cela fait deux jours que je suis psychologiquement prêt !

  4. LinkO says:

    Contrairement à ce qui est dit dans les commentaires idolâtres précédent, je n’ai pas ressenti que de vous ou Loïc Le Meur, l’un avait le dessus ou le dessous… C’était simplement une conversation plutôt agréable et intéressante, qu’on n’a pas vu voir continuer, la faute à un mauvais coucheur aigri !
    En tous cas, je suis ravi d’apprendre que Sarkozy est d’extrême-gauche ! Et pour les pizzas & les tapis, ils y en a qui se trompent de fournisseur…

  5. lény says:

    bon j’vais y aller de mon commentaire, thierry je ne te connais pas, je lis ton blog depuis plusieurs mois, j’ai testé un peu sur un premier commentaire … t’as l’air sincère et sympas (c’est pas péjorratif). Mais là il faut plus de argne. Malheureusement, parfois, souvent même, il faut remettre les pendules à l’heure avec les cons.
    Le Meur que je n’aimais pas avant (sarkozy), pas après, t’as pris pour un con.
    Imbus de sa personne, sûr d’être de l’avant garde et fermé de toutes façons à tout arguments. Monsieur glisse mine de rien qu’il sera à Davos, ça doit sûrement faire de lui un vrai penseur, réaliste se foutant gentillement de la gueule des huluberlus qu’on pas les pieds sur terre. J’y mettrais des baffes.
    Tes idées sont humaines me semble t’il, tu as des doutes, tu t’interroges, me semble t’il, il faut donc défendre ça fasse à ceux qui ne sont que dans le jeu politique.
    Ce blog fait parti du réseau des freeman que je sache. Et pour défendre une certaine idée de l’écologie, du vivre ensemble et patati et patata, il ne s’agit plus de continuer à jouer à la récrée politique. Bon sang il y va de l’avenir de la terre entière et de ceux qui sont dessus, de mes filles.
    Tête à claque prend une claque .

  6. Pierre says:

    Salut Thierry,
    je t’ai entendu sur France Info ce matin…
    Débit un peu rapide, mais … tu as réussi à exprimer avec du concret le net (colleur d’affiches sur les blogs, faire passer ses idées comme dans une réunion rélle, le lien entre société civile et le web…)

    Bon courage dans ton pèlerinage…
    Pierre

  7. jugurta says:

    “Trouvez lois minimales qui nous permettent de bien vivre ensemble”
    Merci Thierry ça va faire un super slogan pour Alternative Libérale :o)

    Je cours acheter votre bouquin

  8. Enfant Terrible says:

    Comme quoi on ne peut jamais être à l’abris d’un “hardissonnage”
    (Quant à moi je préfère encore Thierry Hardisson à Loïc Lemeur)

    JE LANCE UN APPEL A TOUS LES BLOGEURS:
    Si un jour cette vidéo ressort hors contexte, donnons nous tous rendez-vous sur le net pour témoigner de l’informalité de cet entretient où tout (et je soupçonne aussi le voisin de café) pouvait être prétexte à déformation, et si certains étaient empêchés de le faire de le signaler !!

    Je crois que le test de blogosphérus va pouvoir servir finalement.
    Bien des choses qui de prime abord ne semblent pas avoir de sens aujourd’hui, peuvent en prendre un demain. veillons à ce que les témoignages soient restitués dans leurs contextes originaux.

    Un simple “soyons vigilants” de la part de ceux qui sont d’accord suffira.

  9. Enfant Terrible says:

    Merci pour ta dédicace Thierry, le cinquième pouvoir c’est aussi ça…

  10. Lionel says:

    Amusante cette vidéo. On y voit le grand pseudo manitou du blog glisser du web 2.0 vers la politique traditionnelle dans un discours de plus en plus conformiste. Visiblement il se croit déjà ministre !

    Le plus désagréable reste la condescendance à la LLM, genre boit un coup petit, mange un morceau mon grand. Désagréable, et je pense que ca doit être très désagréable à vivre. Bref il te prend pour un illuminé la ou lui se retranche dans ce qu’il pense être le vrai (le moule d’un candidat).

  11. Salut Thierry,
    Je n’avais pas une haute opinion de Loîc Le Meur avant de voir ton podcast…
    Ton interview le confirme, Le Meur est plus interressé par ses questions que par tes réponses. Et les questions de Le Meur on les connait, ce sont toujours les mêmes, des postures d’autosatisfaction centrées sur Loïc Le Meur lui même, je… je… je… je…

    Ce comportement infantile rappelle furieusement un candidat à la présidence soutenu par LLM. Qui se ressemble s’assemble.

    La prochaine fois que tu vois LLM dis lui que s’il veut progresser, dans sa quête de lui-même, il faut qu’il apprenne à écouter.

    A+

  12. Stef says:

    Quel gros c.. ce LLM, grossier, déplaisant, vulgaire, intintelligent. J’ai l’impression que NS est en train de déteindre sur lui.

  13. Garbun says:

    J’ai l’impression de ne pas avoir vu la même vidéo que tous ceux des commentaires précédents… Le Meur n’a pas été spécialement mégalo ni con, il n’a pas non plus pris thierry pour un crétin, il s’est contenté de dire qu’il n’était pas d’accord à 100%, ça s’appelle un débat. Et personne n’a levé le ton sur l’autre.

    Même si je ne partage pas tout ce qu’il fait, je considère qu’il a fait plus de bien que de mal pour le monde (c’est d’ailleurs grâce à lui que j’ai découvert le blog de Thierry), donc lachez un peu de lest…

  14. Enfant Terrible says:

    M.Garbun, je comprend votre point de vue.
    Et mon commentaire ne porte que sur le contenu de cette vidéo, même lorsque je fais une comparaison entre deux techniques similaires “d’interviewage”.
    Il n’est pas question pour moi d’exclure la personne, qui a toujours une possibilité de changer si elle s’en donne les moyens conceptuels (si vous lisez mes commentaires vous comprendrez pourquoi je ne chercherai jamais à exclure).

    Il se trouve ici que ce n’est pas le changement de format que je critique: libre à celui qui questionne (comme à celui qui répond d’ailleurs) de briser les rôles imposés par d’anciennes conventions de communications. Si cela apporte plus de clarté et d’exhaustivité à l’information c’est tant mieux parce que cela apporte un plus.
    Seulement voilà, si on compare cette vidéo à celles plus récentes du Divan on peut se poser la question.
    Il faudrait vérifier, à cet égard, sur le blog de M.Loïc Le Meur si le “trophée” vidéo qu’il exhibe est complété par les informations qui lui manquent. Ce serait une démarche pleine de bon sens.

    Si pour moi le contenu de cette vidéo (à paris rien n’est gratuit, on peut parfois l’apprendre à ses dépends) est un peu léger, c’est qu’au lieu d’un vrai débat d’idée on y voit plutôt une comédie: L’un est venu expliquer ce qui se passe, l’autre est venu pour convaincre (même Calliclès le tiran ne cherchait pas, en son temps, à le faire)les spectateurs différés de son blog qu’en ce moment aucune idée intéressante ne peut se former à l’extérieur d’un parti traditionnel (que je choisis de ne pas mentionner).
    Lorsque l’on vient pour convaincre, on ne se pose aucun problème d’éthique, on est persuadé que l’ON SAIT. A partir de là, tous les moyens sont bons pour empêcher l’interlocuteur d’exposer le meilleur de ses idées (même le Tarama 🙂 ). A quoi bon s’embêter puisqu’on pourra dire par la suite qu’on n’a pas été confronté au vrai témoignage.
    Comme je l’écrivais dans mon commentaire de cet article, j’attends maintenant la deuxième phase (elle se passera probablement ailleurs, dans son blog peut être) de cette opération discrédit. J’ai comme idée qu’elle se fera dans un cercle plus restreint d’initiés que l’on forme à l’art de la persuasion.

    Que M.loïc Le Meur sache où non que la structure d’un parti est copié avec plus ou moins de succès (tout le monde n’a pas les mêmes moyens) par des gourous de différentes sectes (devenues illégales celle-ci parce qu’elles vont beaucoup trop loin). Il n’en demeure pas moins qu’après études, il y a similarité. Libre à lui d’avoir choisi de s’en servir (encore une fois, à Paris rien n’est gratuit) s’il était à l’affut d’un autre parti, c’est maintenant devenu son métier.

    Ce qui me gêne en revanche, c’est qu’il l’exerce sans discernement sur Thierry qui- lui- ne se réclame d’aucun parti: La seule campagne qu’il mène est celle d’une promotion pour un livre qui annonce un bouleversement des différentes donnes.

    Le fait que M.Loïc Le Meur soit devenu inconscient de cet état de chose est criant en soi. Tel est le contexte actuel.

    C’est pour éviter le pire au deux protagonistes de cette vidéo que j’ai envisagé d’écrire mon premier commentaire. Pour qu’à l’avenir l’un évite de perdre un temps devenu précieux pour lui ici, et que l’autre soit un peu plus responsable vis à vis des engagements qu’il prend et des influences qui le traversent lorsqu’il utilise un média.
    Je n’ai jamais exclu, et se serait stupide de ma part au regard de notre société actuelle, que ce qui arrive à M.Loïc Le Meur ne puisse nous arriver à tous. Mais je soutient qu’à un moment où à un autre on est soumis sans l’avoir voulu par des tiers à certains choix qui peuvent porter sur notre production.
    Aussi j’espère ne pas être seul à dire que je serais présent, s’il y a lieu, pour contrebalancer les conséquences d’un choix inique pour notre culture. Surtout pour des engouements éphémères…

    Je remercie Thierry Crouzet pour son chaleureux acceuil au Divan (même si d’autres personnes ont failli me laisser à la porte après tout ce chemin) et une pensée particulière dans ce commentaire ira à Casabaldi qui pense aux gens silencieux de ce pays. Depuis 15 ans j’en faisais parti…

  15. Chacun a son style… j’aime Loïc tel qu’il est… n’oubliez pas que j’ai 10 ans de plus que lui… et j’étais pire que lui à son âge. 🙂

  16. Tu es trop gentil… Ce n’est pas un défaut 🙂

    Il n’empêche que c’est la première fois que je vois quelqu’un poser des questions en forçant celui qui doit répondre, à manger…

    bais toufa naba d’importansss (volée de miettes)

    A+

Comments are closed.