Cartographie de la blogosphère politique

Suite à mon article de hier, à la demande de MSN, je poursuis un parcours imposé. Aujourd’hui, je dois répondre à une question à laquelle je réponds souvent : « Des différentes blogosphères quels éléments marquants retenez-vous ? »

Suffit de regarder cette carte proposée par bonVote.com, pour noter immédiatement que les forces indépendantes sont les plus conséquentes. Par indépendantes, j’entends non alignées. Reste à savoir vers quels candidats elles pencheront.

Les médias comme les sondages oublient systématiquement de se poser cette question. Ils nient l’existence de ces forces indépendantes, souvent appelées de ce fait invisibles, pourtant très vives sur le web. Je crois pourtant qu’elles risquent de décider du sort de la campagne.

Dans cette cartographie, le nombre de sites pris en compte est d’ordre indicatif. La surface des cercles dépend avant tout de l’influence des sites (nombre de liens qui les connectent au reste de la blogosphère). Si les 1 000 sites de la blogosphère UMP étaient listés, ça augmenterait peu la surface de la zone d’influence UMP (car ces sites surnuméraires sont peu influents).

Les extrêmes étant très mal représentés, il nous reste trois forces : le PS, l’UMP et, entre elles, l’UDF qui pourrait bien troubler le jeu au final, surtout que les forces indépendantes semblent lui être plutôt favorables.

16
Ne manquez aucun article
Soutenez mon travail en achetant mes livres.

16 comments

  1. casabaldi says:

    Salut,

    Les blogs qui soutiennent Bové sont déjà 36 (en 10 jours) + 4 ou 5 sites.
    Et, petit détail, il aurait fallu appelé les “antilibéraux” plutôt “l’extreme gauche” dans cette configuration là.

  2. A Casabaldi et charlie:
    Mettez à jour la liste.

  3. ça vaut le coup de se renseigner sérieusement sur le sujet:
    http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=16707

  4. Marie-Alix says:

    Ca confirme ce que j’avais dit, mais qui n’avait pas été relevé, croire que Internet n’est ni contrôlé par des “politiques”, ni pas le droit est illusoire…

    Même si je ne suis pas à l’aise avec l’idée du “complot”, Internet est contrôlée par la Loi largement inspirée par des règles de droit américain.

  5. Cela ne confirme rien du tout. Cela doit être vérifié. Les USA sont capables du pire ET du meilleurs. Il existe des informaticiens officiels ( et surtout non officiels ) américains qui ne sont pas excessivement patriotes quand même ! Pour le moment je cherche.

  6. Marie-Alix says:

    Bien sûr, j’ai été rapide, merci de me rappeler à l’ordre… D’où mon deuxième paragraphe.

    Il y a des gens qui pensent au complot au contrôle des américains, à leurs contrôles massifs… Pas besoin d’aller chercher si loin !!! Relire la LCEN, DADVSI et la loi de 2004 modifiant la loi fichiers/informatique/libertés : Ca ce sont des recherches pertinentes sur du droit positif, qui (de)montre que le réseau est sous contrôle.

  7. Enfant Terrible says:

    pourquoi un bis repetita?
    allez aussi voir ici:
    http://blog.tcrouzet.com/2006/05/15/internet-libre/

  8. L’Enfant Terrible a raison, mais ce n’est pas la technique qui me chagrine, c’est ce qui a été peut-être fait à la Libye et à l’Iraq.
    Pour Marie-Alix:
    En imaginant que Internet soit l’océan pacifique, ces règles et lois débiles citées correspondraient aux gardes cotes de l’Australie en étant généreux.

  9. Enfant Terrible says:

    pour avoir un historique de la situation de l’Icann par rapport aux périodes d’élections internationales voir ici:
    http://www.zdnet.fr/rechercher/?query=icann&collection=actualites

  10. Merci Enfant Gentil, ils essaient quand même constamment de mettre leur nez ( les états ) dedans; c’est de bonne guerre.

  11. Farid Taha says:

    Cher Thierry

    Peut être, très terre à terre mais la question est quand même importante (à mes yeux !) au point que je m’interroge:

    J’ose espérer que le choix de la couler orange pour les indépendants n’est que fortuit auquel cas ce serait un vrai signe du destin prémonitoire d’un soutient éventuel de la blogosphère “indépendante” à l’UDF et à François Bayrou.

    😉

  12. C’est à lui de capturer cette force. Il le peut s’il se bouge.

  13. charlie says:

    hé hé, orange, c’est aussi la couleur de la désobéissance civile 🙂

  14. Tutur says:

    Nous accordons peut etre trop d’importance à la blogosphère en tant qu’identité electorale matérielle. Il existe peut etre dans l’esprit de certains une confusion entre l’expression de la blogosphère et l’expression populaire. Le blogger n’est pas le Français. Néanmoins il est vrai que l’on peut capter et ceci de façon immatérielle, des tendances, des avis, qui permettent de sentir des courants d’opinions. Comme beaucoup de blogger je voterai Bayrou, pour des raisons multiples mais nous devons reconnaitre que sa critique des médias et des connivences constituent un élément de séduction auquel les bloggers sont sensibles. Néanmoins je ne crois pas à la Révolution du Pronétariat ni à l’existence du pronétariat entant que classe. De mon humble avis le citoyen-reporter constitue une réalité et une identité sociologique bien particulière moins éloigné de la masse que ne peuvent l’être les journalistes professionnels, une identité qui ne saurait s’apparenter ni à un groupe d’individu, ni à un panel sociologique fiable.

  15. jylem says:

    @ Tutur
    oui mais
    Le monde est en train de changer
    le monde va changer de plus en plus vite,même ( voir Kurzweill et sa théorie de la singularité).
    Cette importance des technolgies est complétement occultée par les politiques.
    ils n’y comprennent rien et sont surement très mal conseillés.
    Les bloggers y sont surement beaucoup plus sensibles, même s’ils ne perçoivent surement pour la plupart qu’un bout du puzzle. Ils comprennent vraiment l’importance d’internet, l’importance de ce réseau étoilé. Ils veulent passer à un système post-pyramidal. C’est déjà beaucoup. Certains comme Carlo Revilo et de Rosnay ont également une meilleur vue d’ensemble de ce que peut amener la technologie.

    Grâce, notamment à Nicolas Hulot et son pacte écologique, deux valeurs essentiels ont été rassemblés en une pririté unique: la biosphère, et l’inégalité économique NORD/SUD, pour simplifier. Seulement, il manque la troisième composante de ce système complexe:la technologie. Il faut que les bloggers comunique sur ce système complexe et donc interdépendant, l’écologie, le partage des richesses et la technologie.

    Effectivement, quand on regarde les forces politiques en présence, l’on se dit que c’est Bayrou qui peut le mieux ou le moins mal véhiculer cela.

  16. néobio says:

    voter ne sert plus a rien même blanc

    aucun parti ne desire sortir de la croissance

    sans compter qu’il va y avoir de plus en plus de crises liées à l’épuisement des ressources et nous on continue avec un chéma monarchique

    laissez les tomber , pensez local

    il vaut mieux tisser des liens locaux avec une amap, des paysants, etc

    apprenez le bricolages

    bougez vous

    bye

Comments are closed.