Dans cette interview que m’a signalée Morgan Marietti, Corine Lepage évoque, outre le hold-up démocratique auquel nous assistons, les questions que les journalistes ne posent jamais aux personnalités politiques. Ça m’a fait penser à une des tâches à laquelle Étienne Chouard travaille en ce moment : établir justement une telle liste de questions oubliées. Encore une section pour le wiki que je dois vite ouvrir et dans laquelle les vrais journalistes, ceux qui ont du courage, viendront faire leur marché.

En attendant, certains politiciens manquent aussi de courage : ils n’ont pas osé dire non à TF1. Ce soir, quatre d’entre eux, dont François Bayrou, se partageront une émission qui les semaines précédentes avait vu Sarkozy et Ségolène jouer en solo.

Quand on n’est pas le plus fort, il ne faut pas chercher à faire copain avec les grands médias, surtout quand on ne cesse de leur taper dessus depuis des mois. La punition sera immédiate. Avec moins de temps, on gagne moins de voix, on en perd même souvent beaucoup plus.

6

6 comments

  1. Je ne comprends pas, Thierry. “La punition sera immédiate” ?

    Ceux qui passeront sur TF1 pour y répondre à quelques questions seront punis immédiatement ? Ce n’est pas ce qui s’est passé pour les deux précédents, et vu ses précédentes prestations (France 2/Chabot, M6, France 2/Ockrent) je ne suis pas sur que Bayrou perdra à (semi) manger son chapeau et aller arpenter l’estrade de PPDA. D’ailleurs, il a déjà répondu à cette question : “Pourquoi y allez vous ?” “Parce que c’est la plus forte audience de France”.

    Etre centriste ne veut pas dire être naïf. Ou alors, n’ai je pas compris le billet ?

  2. Garbun says:

    Le tout est de voir si le nombre de voix qu’il gagnera ce soir sera superieur à celui qu’il perdra pour sa “trahison” (qui me semble plutôt être le moindre de 2 maux).

  3. En allant à cette émission, il joue petit. Soit il y allait en solo et acceptait d’être considéré comme un prétendant à la victoire, soit il acceptait d’y aller avec d’autres et il se rangeait parmi les outsiders, ce qui revient à reconnaître la défaite.

    Je me demande encore, si je vais aller chez mes voisins voir cette émission 😉

  4. Garbun says:

    Le Pen en 2002 (on parle souvent de ça en ce moment d’ailleurs) était moins invité que Bayrou, ça ne l’a pas empeché de passer. Je ne pense pas que les gens vont éviter de voter pour lui pour des raisons “d’outsiding”.

  5. Laure says:

    Une des questions rarement posées aux politicards, et pour laquelle on n’a jamais eu de réponse est celle-ci :
    Fin effective du monopole de la Sécurité sociale.

    Tout le monde sait que le monopole de la Sécu (cause principale des problèmes économiques de ce pays) est aboli en droit, mais pas en fait. Sarkozy s’est défilé, comme les autres. Sa rupture ne cassera pas trois pattes à un canard…

  6. Garbun says:

    Exact, Fillias est le seul à en parler à pratiquement chacune de ses interview.

Comments are closed.