Le 13 février, j’étais chez l’internaute pour un chat. En voici le script (pdf). J’ai pas le temps d’écrire plus ce matin, car je m’en vais à Millau chez José Bové en compagnie de Francesco Casabaldi notamment.

Mardi matin, je donne une conférence à Paris lors de l’ad tech. Mercredi matin à 11h, au Palais du Luxembourg, je donne une autre bafouille lors des 1ères Assises de l’Opinion.

Le 10 mars, je serai à la Cité des Science pour la journée Néthique.

14

14 comments

  1. Nico says:

    Décidemment, je n’arrive toujours pas à comprendre comment vous pouvez soutenir José Bové, dont la candidature est profondément anti-libéral et annonce un interventionisme extrême de l’état dans la gestion des affaires. Il a beau se défendre d’être un candidat non prisonnier d’un parti politique, son discours protectioniste et ses méthodes autoritaires me laissent espérer bien peu de liberté dans la mise en application de sa politique.

    Ceci me semble en complète contradiction avec les idées du Peuple des connecteurs, et du Cinquième Pouvoir (que je n’ai pas encore lu).

    Ce point de vue n’engage évidemment que moi, mais j’avoue que je suis perplexe quand à votre positionnement politique.

  2. Dilbert says:

    Idem que Nico ! Bové, c’est moins un connecteur qu’un “déconn(ect)eur”…

  3. lény says:

    Dilbert > quand j’ai lu le commentaire de Nico j’me suis dit “tiens Dilbert” et ben non!
    y avait qu’à attendre…

    Thierry > cours forest cours …. 😉

  4. Qui vous dit que je soutiens Bové ? J’ai pas droit d’être curieux ? Non je ne soutiens pas Bové… je pense juste que certains alter sont en fait des libéraux qui s’ignorent et c’est en allant à leur rencontre que j’ai une chance de le leur faire comprendre. Et ça commence à marcher.

  5. Axel says:

    “je pense juste que certains alter sont en fait des libéraux qui s’ignorent et c’est en allant à leur rencontre que j’ai une chance de le leur faire comprendre. Et ça commence à marcher.”

    ça marche aussi dans l’autre sens.

    Conversation ce soir de Casa et Charlie :

    – Charlie : mais pourquoi tu passes du temps avec ces libéraux ?

    – Casa : je pense juste que certains libéraux sont en fait des alters qui s’ignorent et c’est en allant à leur rencontre que j’ai une chance de le leur faire comprendre. Et ça commence à marcher.

    🙂

  6. charlie says:

    @ Axel : trop en forme tu es ! J’allais faire une réponse sur le thème “dites moi, Thierry, n’êtes-vous pas un peu prétentieux sur ce coup”, dire que les étiquettes, quand on parle du fond, ne comptent que si… on commence par parler des étiquettes. Et hop, battue sur le fil, tout en élégance par Axel qui mets des 🙂
    Du coup 😉

  7. Axel says:

    On finira tous par se retrouver un jour, avec un alter-gouvernement Quitterie-Charlie.

    Bon, sauf Carlo, macho définitivement perdu à la cause d’un gouvernement féminin, qui protestera à la tête de son tout puissant Agoravox TV1. Mais on chargera Demian West de l’accrocher à un arbre comme Assurancetourix, avec pour liens les moustaches de Bové.

  8. charlie says:

    Carlo sera ministre de la condition masculine, organisateur de la journée annuelle du 8 mars pour les droits de l’homme. Na !

  9. Axel says:

    Carlo ne peut pas répondre là, parce que sa femme lui a collé une corvée de repassage. Mais quand il en aura fini avec ça, et qu’il aura vérifié que les enfants dorment bien, puis qu’il aura fini son tricot, sa réponse viendra, et elle sera terrible.

  10. charlie says:

    J’ai trop peur, je fuis honteusement…

  11. Sarro Phimlippe says:

    Avez vous vu l’interview d’André Santini (Monsieur Sapula, attention jeu de mot) diffusé sur Agoravox TV, une réponse d’e Thierry Crouzet serait interessante.

    http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=16984

  12. Axel says:

    Intéressante l’interview de Santini. Il se prononce pour une carte de presse pour les blogueurs, pour les contrôler, et pour le vote électronique, avec toutes les dérives qu’on sait. Bref, il a bien fait de rejoindre Sarkozy, c’est sa tendance : contrôler.

  13. Nico says:

    “Qui vous dit que je soutiens Bové ? J’ai pas droit d’être curieux ? Non je ne soutiens pas Bové…”

    ah bah, j’ai du mal comprendre, autant pour moi…

  14. J’ai pas pris le temps de voir la vidéo de Santini… mais Axel m’en a parlée. Je suis pas surpris. Nous allons devoir nous battre pour préserver notre liberté.

Comments are closed.