Le nucléaire est vraiment mort

C’est aussi parce que je suis un fou de nouvelles technologies que je suis contre le nucléaire tout autant que le moteur à explosion (je sais je roule avec une voiture de 200 cv turbo – chacun ses contradictions).

Je suis tombé hier sur des chiffres très intéressants.

  • Coût de l’électricité produite à partir du gaz : 4 c/kwh.
  • Coût de l’électricité produite à partir du nucléaire : 7 c/kwh (coût qui n’intègre évidemment pas la prise en charge de l’héritage des centrales).
  • Coût de l’électricité produite à partir des centrales solaires CSP : 15 c/kwh. CSP pour Concentrated Solar Power, c’est-à-dire les centrales qui focalisent les rayons du soleil pour faire chauffer un fluide. En Californie, 9 centrales CSP alimentent 350 000 personnes.
  • D’ici 10 ans, le coût de l’électricité CSP devrait être divisé par deux.
  • D’ici 20 ans, tomber à 5 c/kwh.
  • 39 000 km2 de CSP pourraient produire 50 % de l’électricité américaine.
  • En gros 4 000 km2 pourraient produire 50 % de l’électricité française. Je vois déjà les centrales installées sur le Larzac, qui devient dès lors le centre de l’activité économique française.

Pour résumer. Le jour où les centrales nucléaires en cours de programmation seront opérationnelles, les centrales CSP produiront une énergie propre pour moins cher (elles peuvent produire la nuit grâce aux fluides chauffés le jour).

Ces centrales ne seront sans doute pas installées en Europe, mais dans les zones désertiques, les mêmes qui produisent aujourd’hui souvent du pétrole. Ainsi l’Afrique du Nord produira notre électricité à moindre coût dans les années qui arrivent.

Les investisseurs viennent de comprendre l’intérêt du CSP et l’argent commence à arriver. Le nucléaire est mort parce que, en tant que vieille technologie, il ne constitue pas un bon investissement.

35
Ne manquez aucun article
Soutenez mon travail en achetant mes livres.

35 comments

  1. Lancelot says:

    Le problème étant que tout le monde trouve les CSP formidables, mais que personne n’en veut à côté de chez soi : c’est moche, ça détruit le paysage, etc …

    Alors on les mettra en Afrique, puis nous polluerons et détruirons ces pays, au mépris de leurs cultures. Sans parler du transport. Mais nous occidentaux, on s’en foutra, avec notre bienpensance à deux balles.

    (Je suis un peu vénère, désolé)

  2. Garbun says:

    Tu proposes quoi Lancelot?

  3. Lancelot says:

    Je suis pour le contôle de l’énergie par l’Etat. Je suis pour une politique européenne de l’énergie. Je suis pour obliger l’installation d’énergies propres dans notre pays, avec un agenda précis, et des objectifs clairs. Je suis pour un vrai rapport sur l’état des lieux de nos centrales nucléaires (les dates de fermeture sans cesse reportées).

  4. @Lancelot Je comprends pas du tout ta position. Autant je ne veux pas de centrale atomique près de chez moi, autant une CSP ne me gène pas. Ce n’est pas plus moche qu’une zone pavillonnaire, c’est même mieux.

    Pour l’État. Non, surtout qu’il ne contrôle pas l’énergie. Car centraliser un réseau, quel qu’il soit, c’est entraver son développement.

    Si l’état contrôlait internet, internet n’existerait pas.

    Toi tu es contre le nucléaire, les CSP… Tu es pour quoi?

  5. Lancelot says:

    Excuse-moi, je n’ai pas du être clair.

    Je ne suis pas “contre” le nucléaire, je suis pour progressivement le limiter. Je ne suis pas contre les CSP, je dis juste que les implanter en Afrique pour une consommation européenne est un peu “stupide”. Mais je suis pour leur développement en France. Malheureusement, je constate qu’on est toujours pour quand ce n’est pas dans son entourage.

    Je fais une énorme différence entre Internet et l’énergie. J’imagine des centrales non contrôlées, et les dangers conséquents. J’imagine des entreprises augmentant considérablement les prix. J’imagine des entreprises refusant de fournir les habitations éloignées, ou les faisant sur-payées. Mais j’ai le même avis sur l’eau ou ce genre de matières premières indispensables.

  6. pankkake says:

    Lancelot ne comprend pas non plus sa position, il n’a balancé que des phrases vides.

  7. Lancelot says:

    @ pankkake : je ne suis pas dans la polémique. Cependant, je trouve que mes commentaires restent plus constructifs que les vôtres 😉

  8. Fred says:

    Le choix d’un titre ..

    pourquoi “Le nucléaire est vraiment mort” à la place de La place de : “la fin du nucléaire ?”

    par stratégie (et ça marche) d’accroche ?

    Au fil de tes posts tu ne cesse de dire que on ne peut prévoir l’avenir ..
    dont acte non ?

    J’adore tes contradictions ! tu es dans le genre “furieux” parmi les blogs que je lis ..

    c’est très attachant .. je prends toujours du plaisir à te lire.

    Sinon je suis à fond pour le solaire !!
    d’après ce que j’ai lu, le problème du solaire sera la matière première utilisée pour les panneaux solaires .. beaucoup de demande = certainement une monté des cours des matières premières ..

    Cela rend d’autant les chiffres aléatoires ..

    j’espère que on trouvera une solution pour que les panneaux soient plus efficaces et moins chers

    pour moi la solution c’est la réduction des besoins en énergie :
    – voiture moins puissante (que 200 cv !!)
    – développement de la visioconférence pour éviter les millions de déplacement business dans le monde (Internet comme moyen de dvt durable)
    – etc .

  9. @Fred J’ai un passé de journaliste et un fond provoc. 🙂

    L’avenir du monde est imprévisible mais beaucoup de choses sont elles prévisibles, comme le fait que nous allons tous mourir un jour ou l’autre… C’est la date qui n’est pas prévisible.

    Tout ce qui est complexe n’est pas prévisible.

    Pour l’avenir du CSP, ce n’est pas vraiment une prévision. C’est déjà une vieille technologie, si elle se diffuse elle sera moins chère, il n’y a même pas besoin d’innovation technologique. Donc on peut se risquer à une prévision.

    J’ai d’ailleurs toujours défendu le droit de faire des paris.

    Parier sur le fait que nous serons capables de retraiter les déchets nucléaires est, en revanche, beaucoup plus risqué, c’est tout.

  10. @Lancelot Le CSP est déjà une techno qui marche. Ca pollue moins que les éoliennes. Pour moi, il est vital qu’internet et l’énergie soient libres. Si tu as une multitude de sources d’approvisionnement, tu risques moins la dictature du fournisseur.

    Si Renault nous menace de ne plus vendre de voiture, nous nous en fichons parce que nous pouvons acheter nos voitures ailleurs (sauf si nous travaillons chez Renault).

    Les pays ensoleillés vont disposer d’une richesse inépuisable, ils nous la feront payer.

    Je le répète installer des CSP n’engendre pas de nuisances faramineuses, en plus on peut les installer dans les déserts.

  11. Garbun says:

    “J’imagine des entreprises refusant de fournir les habitations éloignées, ou les faisant sur-payées. ”

    Mieux vaut alors faire payer ce choix de vie par les autres ? (je me Dilbertise là… ;))

    A Thierry: “L’avenir du monde est imprévisible mais beaucoup de choses sont elles prévisibles, comme le fait que nous allons tous mourir un jour ou l’autre…”

    Si tu as lu Kurzweil, tu sais que c’est loin d’être joué…

  12. Alicia l'Americaine says:

    Tu devrais devenir Amish 🙂

  13. @Alicia Mon rêve… 😉

    @Garbun J’ai pas dit que nous devions mourir jeune 🙂

    Mais vous avez raison: je vais essayer de ne plus jamais parler d’anticipation. Même si dans ce cas, ce n’est pas une anticipation. Cela revient juste à dire qui si on construit des centrales CSP, leur coût diminuera. Il ne s’agit pas de parier sur des découvertes.

    Toutefois, l’impossibilité de prévoir l’avenir n’empêche pas l’histoire d’obéir à des lois… genre lois de puissance… qui n’aident pas à prévoir mais permettent de comprendre quelques mécanismes…

  14. Garbun says:

    Au fait thierry, je reçois des mails à chaque nouveau message du site et pas moyen de me désinscrire, tu pourrais faire quelque chose?

  15. Je regarde comment désactiver ça… Tu reçois des mails pour tous les commentaires ou seulement pour les commentaires du billet auquel tu t’es abonné?

  16. Garbun says:

    Tous apparemment. Quand je me désinscris, ça me met un message de confirmation comme quoi j’ai bien été désinscrit, mais ça change rien.

  17. On va tester comme ça… tu me dis.

    Garbun est le seul a avoir des problèmes avec cette fonction?

  18. Moi aussi juste pour un sujet ” le réseau libre”, c’est pas grave.

  19. vicnent says:

    Mékilékon : l’energie ne se stocke pas !!!!!! et si tu as 3 semaines d’affilée de “pas de soleil” : tu mets 50% aussi de la france en chomage technique ?

  20. lény says:

    Thierry> j’ai eu le même problème que Garbun la semaine dernière. Je ne m’étais pourtant inscrit nul part. Après m’être desinscrit plusieur fois sans succès, ça a fini par marcher…. enfin depuis vendredi ça va.

    Sinon le principe de plus de fournisseur d’énergie qui permettrait d’éviter une dictature d’un seul ne convainc pas du tout. C’est parce que vous voyez dans l’état un pouvoir qui ne vous appartient pas. Mais si la gestion des énergie était controlée par nous tous -parce que l’état ce n’est rien d’autre que nous au fond- et si cette gestion était basé sur les règles simples de l’accéssibilté à tous… y aurait pas de soucis. Comment veux tu que nous même nous interdision quoique ce soit. Je partage l’avis de Lancelot là-dessus. Que c’est il passé avec l’eau et les réseaux privés comme Véolia ….?

  21. Je suis pour un état comme ça moi 🙂

    Ce que je ne veux pas c’est d’une dictature de quelques uns ce qu’est souvent l’état aujourd’hui.

  22. Interessant mais un peu simpliste…

    Et le Nucléaire n’est pas une vieille technologie, c est l’energie ultime ! l’energie des étoiles, celle par laquelle un jour l’homme devra quitter cette planète…

    On est pas encore au bout des recherches en matière de fusion et de fission nucléaire… Personnellement cette énergie me rassure et me réconforte dans le sens ou on ne retournera jamais à la vie sauvage… lol

    Mais quand on entend les commentaires concernant le parc énergétique européen et les besoins futurs de l’Europe qui sont considérables (surtout après un black-out en Europe ou en Californie), on peut se demander si c’est bien sérieux de faire la guerre comme ça à l’energie nucléaire…

  23. Je ne fais pas la guerre au nucléaire. Je suis pour le nucléaire, mais pour la fusion pas pour la fission qui crée des problèmes pour les générations à venir.

  24. Alice says:

    Je ne suis pas pro-nucléaire non plus, pour les même raisons : déchets très longue durée et je ne veux pas être voisine d’une centrale.
    Mais les CSP ne sont pas LA solution non plus, que fait t’on des capteurs lorsqu’ils sont hors d’usage ? Encore un problème de déchets non réglé à venir… Pour moi il n’y a pas de solution miracle, il y a une myriade de solutions particulières.

    Consommer moins d’abord, en construisant des maisons passives par exemple ou en choisissant des machines moins gourmandes en énergie. Ensuite pourquoi ne pas imaginer des solutions adaptées à chaque territoire, voire habitation ? Si nos besoins diminuent on pourrait y répondre à l’échelle locale voire individuelle. Les solutions existes et sont légions (bois-énergie, solaire, géothermie, éolien…), voir l’exemple de Gotland, assez intéressant ! : http://cap21paysdelaloire.over-blog.com/article-350632.html

  25. Garbun says:

    “Mais les CSP ne sont pas LA solution non plus, que fait t’on des capteurs lorsqu’ils sont hors d’usage ? Encore un problème de déchets non réglé à venir…”

    Sagissant de bêtes mirroirs, ils suffit à ma connaissance de les nettoyer, et au pire on les recycle, ça n’a donc rien à voir avec les déchets nucléaires.

    Sinon pour les exemples de ton lien, effectivement quand on est bricoleur et avec une décharge a coté ça peut se tenter (et à 23 m l’éolienne, ça doit pas être n’importe quoi comme décharge…), mais pour les villes, c’est une autre histoire
    .

  26. Cookie says:

    Les panneaux photovoltaïques, justement, ne sont PAS de bêtes miroirs… Il s’agit de verre bien particulier, dans la fabrication duquel entrent divers composés chimiques pas bien sympathique (silicium, et autres cochonneries dont je ne suis pas suffisamment spécialiste pour parler ici, je reste modeste).

    Ce n’est pas aussi “propre” que ce qu’on croit… Les usines de fabrication de panneaux solaires sont plutôt du genre polluantes…

  27. Garbun says:

    D’ac.

    Mais c’est pas pire que les déchets nucléaires quand même…

    On tourne en rond. 🙂

    Perso je pense aussi qu’il n’y a pas LA solution miracle, du solaire pourrait être le mieux pour l’Afrique tandis que ce serait le nucléaire pour l’Angleterre. Je dis ça comme ça, à vue de nez, je suis loin d’être assez connaisseur pour être catégorique.

    Quelqu’un serait vraiment féru de la question de l’énergie ici?

  28. Cookie says:

    J’en parle aussi dans le sujet “pas de centrale près de chez moi”, qui aborde un peu les mêmes thèmes…

  29. lény says:

    MOUTON NOIR > là où je te rejoins c’est l’idée de dévelloper des énergie pour un jour quitter la planète. On y sera bien obligé un jour. Mais cette recherche ne pourrait elle pas se dévellopper dans ce sens uniquement. Pourquoi faire peser aux futures générations le poid des déchets. On pourrait, pour notre consommation, d’abord la réduire et ensuite utiliser un panel de ressources adapter à chaque géographie.

  30. pierre says:

    Les centrales solaires principalement THERMIQUES ne se mettent pas qu’en Afrique.
    Pour l’instant la majorité des installations sont dans des déserts de l’Ouest Américain.

    Californie et autres pour les grandes villes comme Los Angeles ou Las Vegas
    ça ne géne personne.
    La pollution par ces centrales ??
    Comment. C’est une usine avec des tuyaux qui contiennent de l’huile qui est chauffée

    ça m’étonnerai que ce soit mis en Afrique pour le transporter en Europe.

    Pour savoir de quoi on parle : Wikipédia:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_solaire

    t

  31. pierre says:

    Quand on parle d’énergie solaire, tout le monde pense voltaique.

    rappellons que des panneaux solaires voltaique, avec batteries car la nuit il n’y a pas de soleil, coutent pour 1KW 15.000 euros.

    Un foyer (maison ou appart) normal demande 6 à 9KW.

    Alors le développement de cette énergie solaire photovoltaique personnalle va tourner court.

    C’est le solaire thermique qui est le seul débouché à gandre échelle.

    La pollution ? visuelle ?

    Pas plus qu’un relais de transformateurs EDF qui sont bien courant dans les agglomérations.

  32. Garbun says:

    Et combien coûte le KW de solaire themique?

  33. Olivier says:

    Le Sahara générateur d’électricité ?
    Par Hervé Kempf, Le Monde du 17 novembre 2007
    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-979564,0.html

    Solaire à concentration (STE), données-clés :

    > Temps nécessaire pour produire l’équivalent de l’énergie qui a été nécessaire à la construction de la centrale (Energy payback time) : environ 5 mois
    > Durée de vie des centrales : au minimum 25 à 30 ans
    > Puissance installée dans le monde aujourd’hui : 500 MWe
    > Centrales en construction aujourd’hui et qui seront terminées dans 2-3 ans : 5500 MWe
    > Potentiel du solaire CSP : 200 GWe dans le sud-ouest des USA et plusieurs milliers de GWe dans le monde .
    > Coût : 8 centimes d’euros le kWh pour une puissance installée de 5000 MWe mais 4 centimes d’euro pour une puissance électrique installée de 100GW (facteurs d’échelle et d’apprentissage) – Ref : IEA, DLR, NREL.
    > Solution d’envergure pour diminuer massivement et rapidement nos émissions de gaz à effet de serre

    Référence : Organisation des Nations Unies
    The Promise Of Solar Energy
    A Low-Carbon Energy Strategy for the 21st Century
    http://www.un.org/Pubs/chronicle/2007/issue2/0207p63.htm

  34. Mouton blanc says:

    La fusion, disponible au stade commercial vers 2100 (ou jamais) produirait plus de déchets radioactifs que la fission. Au lieu d’être limités au combustible, les déchets concerneraient toutes les parois du réacteur, à renouveller au bout de quelques années. Sans compter les autres problèmes insurmontables.

    Alors, pourquoi s’entêter avec le nucléaire alors que les énergies renouvelables deviendront abondantes (sans gaspillage) et plus économiques que le nucléaire.

    Le nucléaire n’est pas encore mort, mais cela ne tardera pas : http://futura24.site.voila.fr/nucle/nucle_retour.htm

    Pour le silicium, c’est ce qu’on trouve dans le sable ou le verre. Attention de ne pas vous intoxiquer en vous faisant bronzer sur la plage en sirotant un apéritif §

    Quant à quitter la planète … mieux vaut avoir l’intelligence de la préserve.

  35. TOTO says:

    @Mouton blanc

    Vous devez être un physicien de très haut niveau pour nous sortir cette ineptie.
    Cliquez sur ce lien et vous apprendrez quelque chose de sensé….

    http://nucleaire.cea.fr/fr/nucleaire_futur/fusion.htm

    soyez pas fâché, même nos politiques racontent des conneries sur le nucléaire……vaste débat!!!!

Comments are closed.