Hier soir, en partant à La Réunion, la tête totalement dans le sac car fiévreux, je trouve le moyen de m’énerver en voyant à Roissy une pub pour CapGemmini.

capgemini.jpg

Je me suis dit que j’avais eu de la chance il y a vingt ans de ne pas commencer ma carrière dans une telle boîte. Renverser les slogans, c’est toujours amusant mais je n’avais pas envie de rire.

« Penser local, agir global » c’est ce que font les hommes depuis le début de la révolution industrielle. Ils ont une idée dans leur coin, sans tenir compte de l’interdépendance, et l’applique au nom du profit à la planète entière. On connaît les conséquences.

Qu’une boîte puisse se revendiquer d’un tel slogan m’énerve, surtout quand il s’agit d’une boîte de cravatés, de gens qui veulent toujours monter plus haut… qui ne rêvent que croissance.

9
Ne manquez aucun article
Soutenez mon travail en achetant mes livres.

9 comments

  1. Henri A says:

    En effet, mais en attendant tu te barres à la Réunion, salopard !

  2. Paul de Montreal says:

    Bon voyage !

    Reviens nous en forme et avec de jolies photos pour égayer nos soirées hivernales.

    “Penser local, agir global” ou “Penser global, agir local” ca veut rien dire de bien interessant si on indique pas le sens exact et le contexte. C’est une astuce de la pub, que ca trotte dans la tête. N’y penses plus c’est du bidon.

  3. lény says:

    ben ils ont raison les deux guguss animateurs sans relache du peuple connecté, va donc agir localement le cul dans le sable en te faisant du bien 😉

  4. Meuh non sont pas tous cravatés là-bas. Je sais, j’en étais (noter l’imparfait).

    De toute façon, c’est qu’un slogan (*), la tête ne sait pas trop ce que fait chaque main de son côté, dans ce genre de boîte.

    (*) Plus sérieusement, je pense que c’est un moyen d’évoquer leur technique de sous-traitance en cascade jusqu’en Inde qui permet de facturer plein de journées d’interfaçage et de front-end. (Je m’arrête là sinon je vais m’énerver. Cf site pour les détails.)

  5. swimmer21 says:

    Si Thierry s’énerve encore, c’est qu’il est pas trop malade. Bon voyage.

  6. utremager says:

    pour être plus in(ternet), n’a qu’à rebaptiser l’île Le Forum ou le Blog

  7. AT says:

    Pour l’avoir rencontré et écouté aujourd’hui sur l’île de la Réunion, ca va.
    Que ces fans soient rassurés. Au début, comme un acteur, des raclements de voix, des arrêts lors de la prise de parole et puis miracle, un peu d’eau, une pastille (dequoi ? ne me demandez pas !!! drogue locale pharmacie ? ) et c’est parti.
    Il a donné sa vision d’un monde ouvert à des participants à un forum sur le management participatif.
    Il a été jusqu’au bout. J’aurais bien voulu l’approcher, mais ses groupies …….

    Bon retour vers la Métropole de CAPGEMINI…..

  8. @AT Je suis toujours à La Réunion… on boit un coup si tu veux. Mail… Mais toujours malade… je suis passé chez un toubib et il m’a mis sous antibois… J’ai enregistré la conf, si c’est audible je la diffuserai.

  9. lény says:

    Du rhum Thierry bois du rhum, sûr que ça te soignera ! 😉

Comments are closed.