Thierry Crouzet

Je viens de trouver un plugin qui bloque les trackbacks par IP. Je vais essayer de voir si l’usage n’est pas trop infernal, sinon je briderai à nouveau mon flux. Je reste persuadé que cette ouverture des flux ne sera pas éternelle, je la déconseille même dès à présent. Lorsque des services comme coZop seront opérationnels, les flux ouverts, déjà très minoritaires, disparaîtront définitivement. Netvibes & cie devront rétribuer les contenus grâce auxquels ils fonctionnent. Les services 2.0 se construisent aujourd’hui au dépend des auteurs.