Tout le monde en parle de cette vidéo…

J’y vois la surpuissance que les nouvelles technologies accordent aux individus. Un homme refuse de serrer la main du chef de l’État, celui-ci l’air de rien n’est pas à la hauteur de sa fonction et s’est l’embrasement médiatique. Un individu sans même le vouloir a une puissance de frappe faramineuse. Les terroristes sont partout. Nous devenons tous des terroristes. La guérilla globale a commencé.

16
Ne manquez aucun article
Soutenez mon travail en achetant mes livres.

16 comments

  1. toi même says:

    commentaires nuls….

  2. Paul .ca says:

    Misère …
    Maintenant les français ont un président qui parle comme “les gens de la rue”.

    @Thierry,
    Que te dire ?
    Ce S.zyzy dépasse mes craintes. J’aurai préféré me tromper.
    S’il avait réussi dans les affaires, on pourrait faire un parallèle avec Berlusconi qui a aussi sa façon très directe de parler.

    Vous comprendrez sans doute mieux pourquoi je veux plus suivre l’actualité (politique) en France jusqu’à 2012.

  3. Je suis pas l’actualité… ça déborde de partout cette histoire… elle m’a sauté à la figure sur http://coZop.com

  4. Rien à dire – C’est Tout à fait ça !!!

    Amitiés 😉

  5. Dalipas says:

    Ce monsieur nous démontre jour après jour, maladresse après maladresse, erreur après erreur, bêtise après bêtise, qu’il n’est absolument pas à la hauteur de la fonction qu’il a obtenue en trompant les électeurs.

  6. Abstrait says:

    J’ai lu que la vidéo a été vue par 700 000 personnes en un week-end. Bien entendu, c’est une information à prendre avec des pincettes. Par contre, ce qui est incontestable, c’est que le petit Nicolas n’en manque pas une pour se faire remarquer… On prend les paris sur le nombre de points d’opinion favorable qu’il perdra dimanche prochain?

  7. @ Abstrait

    Je n’ai pas de raison de croire que le compteur du site du Parisien soit défectueux, il donne environ 900 000 vues, auxquelles il faut ajouter celles de Dailymotion (en deux temps, puisque la vidéo a été écartée une première fois) et Youtube, mais dont les “visionneurs” peuvent être les mêmes que sur le site officiel.

    http://www.kewego.fr/video/iLyROoaftL1D.html

    Effectivement, plus besoin de bombe : chaque mot peut désormais, s’il est placé au bon endroit, susciter un cataclysme.

  8. Guillaume says:

    Terrorisme ? Vraiment ?
    Terroristes ? Vraiment ?

    Je ne saisis pas bien la pertinence d’utilisation de ces termes dans ce contexte…

  9. Clique sur le lien qui renvoie vers mon précédent billet… 😉

  10. Jonathb says:

    Bonsoir, je lis actuellement votre livre, il l’a fait prendre conscience de la révolution que nous vivons. Cette vidéo est encore un preuve, la transparence, l’authenticité sont les seules valeurs sinon tôt ou tard il y aura un telephone, une cam.un appareil photo pour piéger l’imposteur, pour balancer une info qui sera “viralisée” rapidement. Il n’est plus possible d’interdire aux médias de diffuser une info, ils n’ont plus le pouvoir ! les temps changent !

  11. Un guguss refuse de serrer la pince présidentielle…

    “C’est votre droit” — Voilà une réponse digne d’un Président. Un silence aurait suffit, même.

    Mais non, c’est une insulte qui fuse ! In petto mais en public, devant les caméras. Aucune retenue, aucune tenue, pas l’ombre d’un scrupule, d’une inquiétude. C’est Gladiator.

    L’insulte publique, c’est illégal bien sur, mais gageons que l’insulté n’aura pas la témérité de porter plainte pour voir l’affront réparé. On le comprend ; attaquer le Président… Malheurs au vaincu.

    En bien ou en mal, pourvu qu’on parle de moi — C’est dirait-on la doctrine médiatique du pouvoir en place, qui à coup de leurres répétés divertie l’attention publique, façon jeux du cirque.

  12. Zib says:

    La “guerilla globale”… Faudrait essayer de se limiter un peu sur le beaujolais la.

  13. L’insulte qu’a proféré Nicolas Sarkozy au Salon de l’Agriculture, à l’encontre d’un simple citoyen, pose le problème des rapports de l’autorité présidentielle avec le peuple.

    Cet incident me semble être le plus grave de tout ceux qui ont eu lieu depuis son accession au sommet de l’État.

    La raison en est simple.

    En effet, si l’insulte envers un président de la République est puni de prison ferme, que signifie l’inverse, une insulte du président envers le premier électeur qui lui déplait par son comportement, ou par une réflexion ?

    Il n’y a, bien sûr, pas de risque de voir Nicolas Sarkozy traîné devant les tribunaux pour avoir insulté un quidam !…

    Mais c’est bien pire que cela.

    En effet, par l’insulte qu’il a proféré, NICOLAS SARKOZY A SAPÉ SA PROPRE AUTORITÉ, car tout citoyen peut, maintenant, lors d’une réunion publique, arborer la célèbre maxime présidentielle sur un sac, un tee-shirt, ou, pire, lui lancer un « CASSE TOI PAUVRE CON » auquel il ne pourra pas répondre.

    En effet, quel juge pourrait condamner un citoyen qui aurait insulté de cette façon le président ? Car vous, moi, n’importe quel anonyme, nous pouvons désormais répéter cette insulte devenue une référence de l’expression présidentielle.

    Car si la parole du Christ « Aimez vous les uns les autres » peut être reprise, car elle est fondatrice des relations sociales, la parole de Nicolas Sarkozy, « Casse toi pauvre con », n’est rien d’autre que l’enseignement du mépris comme base des relations humaines.

    Cet incident au salon de l’Agriculture révèle aussi le manque d’intelligence de Nicolas Sarkozy car il n’a pas compris qu’en insultant un individu il sapait, définitivement, son autorité présidentielle.

    Où allons-nous avec un tel « Pauvre con » ?…

    A vrai dire, je ne sais pas, mais je suis assez inquiet pour l’avenir car les dégâts se révéleront dans les semaines, et les mois qui viennent…

    Jean-Charles Duboc

  14. l autre says:

    @Dalidas.

    Non j suis pas d accord.Que Sarko soit un nul on est tous d accord la dessus mais j pense pas qu il ne soit pas “à la hauteur de la fonction” ,Sarko est le president des francais il est donc le president d un peuple de nul …a partir de la un nul qui preside a la destinee d une populace de mediocre j vois pas ou est le probleme.J en ai marre de cette manie francaise d elire un type pour le degommer 15 jour a peine apres qu il soit elue …j y vois de la lacheter ,pour moi c est genre :”on merite mieux que ca!” …et non ,t a seulement s que tu merite point barre.Tu nous parle de tromperie mais justement on ne peut pas reprocher a Sarko de nous avoir tromper ,il a une certaine sincerite il faut le reconnaitre(au niveau du caractere en tout cas pas en politique evidemment ,sinon il ne serait pas la ou il est)…Que Sarko ne controle pas ses nerfs on le sait tous et depuis toujours …alors arrete de jouer les vierge effaroucher please.Sarkosy C EST la France d aujourd hui a savoir Bourgeoise,Vulgaire,Plebeienne …que ca te plaise ou non.

  15. TOTO says:

    @ l autre

    “”Sarkosy C EST la France d aujourd hui a savoir Bourgeoise,Vulgaire,Plebeienne …que ca te plaise ou non””

    vous avez raison mais j’avais un doute mais a vous lire cela devient une certitude,

  16. l autre says:

    tout a fait ma chere “toto” … je sais franzous c que je raconte c est pas claire “T”chazal (elle est belle la dame dans la tele hein mon toto) mais bon…quand la verite pour un peuple devient comme la lumiere du jour pour les rats(a savoir une intolerable menace et une insulte) … c est qu il y a un probleme quelque part non?

Comments are closed.