En discutant la semaine dernière avec des chercheurs, j’ai évoqué quelques idées de thèses qu’ils pourraient soumettre à leurs étudiants et dont j’aimerais connaître les conclusions. Ces idées m’étaient venues en 2005 lorsque j’écrivais Le peuple des connecteurs.

Réseau social des équipes de foot

Si on compte les passes entre les joueurs d’une équipe tout au long d’une saison, à quoi ressemble le réseau social ? Que donne le même réseau pour la totalité d’un championnat ? Il serait intéressant de faire apparaître les réseaux opposant deux équipes. Est-ce que nous découvririons des lois de puissance ? Est-ce que l’exposant de la loi aiderait à décrire une équipe, un style de jeu, une configuration gagnante ? Un tel réseau ne serait-il pas une arme redoutable pour les entraîneurs ?

Nature du hasard

Lorsque nous effectuons des simulations, celle d’un tas de sable par exemple, nous recourons à un générateur de nombres aléatoires. Suivant l’algorithme de ce générateur obtenons-nous des résultats variables ? À partir de quel niveau de hasard les états critiques apparaissent-ils ? La réponse à cette question est fondamentale. Elle peut nous aider à connaître le niveau de hasard dont nous avons besoin pour décrire le monde.

Dynamique sociale de l’auto-organisation

Si nous prenons une flotte d’oiseaux auto-organisés par exemple, il me paraît intéressant de tracer la dynamique du réseau social de la flotte. Quels oiseaux volent à proximité de tel autre par exemple ? Nous pourrions tracer un réseau qui évolue dans le temps. Peut-être que la topologie de ce réseau nous aiderait à trouver une signature de l’auto-organisation… et à découvrir les règles génératives qui nous manquent encore.

14

14 comments

  1. J says:

    Idées soumises :

    Pour les oiseaux et la cohérence du groupe :

    régulation interne à chaque élément, une règle suffit : tu suis celui qui t’es le plus proche en conservant une distance minimale x

    Manque le sens du collectif, intégré par chacun des éléments : le but du voyage.

    Manque aussi le niveau d’individualité (faible pour un oiseau mais réel) : les écarts individuels de trajectoire par rapport à la trajectoire directe menant au but.

    Manque aussi l’environnement : qui peut entrainer des écarts des elements et des eclatement temporaires du collectif.

  2. Paul .ca says:

    Dans la recherche, se poser les bonnes questions est fondamentale. Par ex. celui qui étudie des questions métaphysiques pour trouver une réponse solide (physique) perd d’avance son temps. Ça me rappelle une très ancienne émission TV (Apostrophe) vu adolescent où un intellectuel septuagénaire triste disait avoir étudié ces questions toute sa vie. Le pauvre.

    Réseau social des équipes de foot
    Les entraineurs en regardant les vidéo de l’équipe adverse essayent de les trouver ces liens “sociaux” et préférences. Les bons défenseurs aussi cherchent et trouvent ces liens entre attaquants adverses. L’entraineur des 2 gardiens espagnols avait dit l’avoir fait pour les tireurs italiens de pénalty. Intercepté 2 fois sur 4 des pénalty bien frappé et cadré, est ce encore juste un heureux hasard du gardien ?

    Nature du hasard
    De mes lointains souvenirs en math et informatique, nous avions étudié les algorithmes de hasard généralement implémentés pour ensuite trouver de meilleurs algorithmes de hasard qui soient “suffisamment bon” pour n’avoir jamais de série de chiffre cyclique. L’autre contrainte “pratique” d’un algorithme de hasard est sa rapidité de calcul.

    Dynamique sociale de l’auto-organisation
    > une signature de l’auto-organisation… et à découvrir les règles génératives
    Ça me fait penser aux Fractales dans la nature
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fractale

  3. molo says:

    sur le sujet du reseau social des equipes de foot il y à un documentaire tres interessant intitulé Football l’intelligence collective http://www.cerimes.education.fr/index.php?page=fiches,view,222296,4,7,795,,,,9

  4. J says:

    @Paul

    Bjour, vous pouvez préciser en quoi vous pensez aux fractales svp.
    Je ne vois pas de rapport en ce qui me concerne.

  5. Paul .ca says:

    Bonjour Jean-Marc,
    Les règles génératives d’un arbre ou d’une fougère peuvent être assimilé à une signature fractale (d’auto-organisation). C’est une dynamique de structure qui se construit récursivement.

  6. J says:

    Hum…
    Merci Paul pour ta précision.

  7. J says:

    @Thierry

    Je suis retombé là dessus, tu devrais aimer, si tu ne connais pas encore; c’est de Gaillot, oui, celui de Partenia.
    “Internet va s’imposer, et la société en sera modifiée profondément, car ça introduit une culture des réseaux ; réseau horizontal se tissant sans passer par les pouvoirs, par les hiérarchies. Il n’y a pas de centre !”

    Sinon, tu es sûr que c’est encore utile le truc pour éviter les posts à la suite? Peut être même que ça peut être gênant.

  8. C’est pas si contraignant que ça puisque tu as réussi à poster 2 commentaires de suite 😉

  9. J says:

    Oui mais quand même : )

    sinon, la régulation condition de l’auto-organisation, avec exemple un peu développé du vol d’oiseaux, ça t’a parlé?

  10. Paul .ca says:

    Thierry,
    Je ne sais pas si c’est le calme après la tempête destructrice troll ou les vacances mais j’ai l’impression qu’on a finalement retrouvé notre “ilot de quiétude” dont tu parlais dans “Un Univers de troll” en juillet 2007. (Quand on parle du loup, on en voit la queue.)

    Sinon un ‘sujet de thèse’ qui m’intéresse actuellement mais déjà traité, ce sont les nouvelles monnaies qui se créent à travers le monde.
    http://www.transaction.net/money/book/
    http://blog.phyrezo.org/2008/05/open-money-entretien-avec-jean-franois.html

    et merci pour ta référence sur Bricmont que je ne connaissais pas.

  11. lény says:

    paul, remarque que ça fait un bien fou … le calme.

  12. J says:

    On dira ce qu’on veut, il a vraiment quelquechose de Citoyen ce “media”…

    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=41638

  13. Athis says:

    Bjr!
    Sympathiques propositions de sujets de thèse! Je pense qu’il y aura de quoi faire!
    Etant moi-même en thèse et travaillant sur ces questions, je ne peux qu’encourager votre démarche.

  14. Frédéric says:

    Cher Thierry,

    Excellents sujets de thèse… si un jour j’ai la chance de diriger un étudiant que cela intéresse, je ne manquerai pas de t’impliquer…

    En attendant, en ce qui concerne le premier sujet, pour les fans de réseaux sociaux, je conseille le lien suivant qui propose une animation des passes au sein de l’équipe finlandaise d’Ultimate Frisbee pour le Championnat du monde 2004. Une question intéressante pour le premier sujet de thèse: y a-t-il des structures de passes différentes selon les sports? Je ne connais pas bien le frisbee mais j’imagine que la structure sera différente en football, selon le type de formation:

    http://hartti.com/?p=13

    Le programme informatique utilisé pour faire l’animation est SoNIA, que je recommande à ceux qui ont l’esprit ludique:

    http://www.stanford.edu/group/sonia/examples/index.html

    Frédéric

Comments are closed.