Contre la pensée dominante

Je ne cherche pas à réfuter le système idéaliste parce qu’il ne peut l’être tout comme l’existence de dieu qui lui est souvent corolaire. Mais, depuis aussi longtemps que nous nous souvenons, ce système domine le monde et il nous écrase. Le capitalisme, l’impérialisme, le monarchisme, la démocratie représentative… découlent de l’idéalisme. J’estime avoir le droit d’être remonté contre lui.

Ce qui m’énerve, vous l’aurez compris, c’est de voir des gens critiquer le capitalisme ou nos systèmes politiques et, en même temps, se complaire dans l’idéalisme. Si vous ne changez pas de mode de représentation, vous ne changerez rien dans le monde.

Comme toujours des têtes tomberont, des hommes prendront la place d’autres hommes mais rien ne changera. La seule révolution qui a du sens pour moi est celle qui mène à une nouvelle vision du monde.

Je conçois que je vise quelque chose de difficile. Mais passer de la monarchie à la démocratie représentative n’est qu’un progrès mineur. Si nous nous en tirons mieux que nos ancêtres, ce n’est pas à cause de notre régime politique mais avant tout de nos progrès technologiques. Je crois qu’il ne faut pas être dupe.

Quand j’entends dire que l’idéalisme ne justifie pas les hiérarchies et l’autoritarisme, c’est un peu comme quand on dit que le communisme ce n’est pas le totalitarisme. La théorie peut ne pas dire une chose qui découle logiquement d’elle et qui, sur le terrain, apparaît systématiquement. Sur le plan logique, on pourrait dire par exemple que holarchie = communisme, hiérarchie = totalitarisme.

Si vous croyez que le monde, d’une façon ou d’une autre, se structure en couches, vous cautionnez inévitablement ceux qui se situent sur des couches supérieures par rapport aux autres. Ces deux aspects des choses n’ont peut-être rien à voir mais ils s’impliquent.

Je ne dis pas que c’est vous qui agissez comme ça. Tous les communistes n’étaient pas des totalitaristes. Mais des hommes se saisissent de vos idées et les emploient pour justifier leur position.

Si vous êtes idéalistes, avouez-vous-le. Ce n’est pas grave. La grande majorité des hommes ont accepté ce point de vue. Mais cette approche me paraît incompatible avec la pensée réseau… cette pensée de l’interdépendance sans laquelle je ne vois pas comment on peut parler d’holisme.

Dans un réseau, des entités se forment. On les voit déjà sur la carte d’internet. C’est pour cette raison que j’ai utilisé des couleurs sur mes schémas. Une structure émergente, comme la flotte des oiseaux, est une entité.

Ce qui me paraît important c’est qu’une même connexion participe à plusieurs entités. Il n’y a pas unicité ou totalité… tout dépend de notre représentation.

Peut-être que les catalyseurs en chimie peuvent servir de métaphore à ce que je cherche à dire. Le catalyseur participe à la réaction et il se retrouve inchangé à la fin. Il participe sans donner. Dans les réseaux, des liaisons jouent un rôle constructeur, d’autres ne collaborent que provisoirement. Ça n’empêche pas que des entités se stabilisent mais elles conservent toujours un aspect fluctuant qui n’a rien d’idéal.

Je cherche en ce moment à montrer que face à l’idéalisme il existe d’autres formes de pensée. Les idéalistes ont la fâcheuse habitude de dire que ceux qui ne sont pas dans leur camp ne perçoivent pas la véritable nature du monde.

— Vous êtes trop intello, disent-ils. Débranchez l’intellect, concentrez-vous sur le mental.

Combien de fois j’ai entendu dire ça. Mais n’est-ce pas un peu simpliste ? D’un côté vous manipulez des concepts d’une abstraction vertigineuse, mental, réalité en soi, dieu, transcendance, et de l’autre vous accusez ceux qui les questionnent de trop penser. N’est-ce pas vous qui avez commencez ? Assumez que le débat dérive sur le terrain que vous avez choisi.

Pour beaucoup d’idéalistes, j’ai l’impression que tu es un imbécile tant que tu ne dis pas avoir perçu cette autre réalité qu’ils chérissent… Je me méfie de ceux qui se prétendent plus éveillés que les autres. Je les estime très dangereux.

26
Ne manquez aucun article
Soutenez mon travail en achetant mes livres.

26 comments

  1. Henri A says:

    J’éviterais la représentation de gauche avec les patates qui peut prêter à d’énormes confusions ( même si dans certains cas elle parait plus intuitive ).
    On a trop tendance à prendre la patate pour un objet ( son coté surface, forme qui nous trompe, elles n’ont aucunes significations ).
    Que ce soit l’une ou l’autre, elles ne servent pas à une compréhension correcte de ce que l’on essaie de représenter en général.

  2. phyrezo says:

    Soit, la représentation en réseaux peut très bien représenter une certaines réalité. Comme dirait Wilber, elle trace une bonne carte.

    Je peux l’utiliser pour représenter les relations géostratégiques entre la France la Chine et l’Algérie, ou bien entre M. Dupond, M. Wong et M. Adelkader, ou bien entre mon foie, mon coeur et mes poumons, entre trois cellules, etc…

    Tu ne fais que déplacer le problèmes : que représentent les points ? Ca dépend de l’échelle choisie…

    Une structure émergente, comme la flotte des oiseaux, est une entité., donc on est d’accord, on se moque que des oiseaux entrent d’autres sortent, ou appartiennent a deux flottes différentes, la flotte elle existe comme une entité, et peut devenir à une autre échelle un point et entretenir des relations avec d’autres flotte, un obstacle, etc…

    Je me méfie de ceux qui se prétendent plus éveillés que les autres. Je les estime très dangereux.

    Alors la tu n’as on ne peut plus raison, et ceux qui croit detenir la vérité, ceux qui croient avoir mieux compris que les autres, ceux qui prétendent avoir une meilleur explication du monde, etc… et qui veulent absolument l’imposer aux autres. il faut s’en méfier comme de la peste. Au contraire de ceux ouvert, tolérants qui acceptent et comprennent la vision de chacun et cherchent à s’en enrichir, plutôt qu’à les appauvrir en leur imposant leur propre modèle.

    Et tout ceux que je considère comme plus éveillé (Ghandi, Fela Kuti, Martin Luther King, peut être même le Dalaï Lama) ne se prétendent généralement pas eux-même comme illuminés, il se considère l’égal de chacun et reconnaissent la valeur de chacun. C’est un présupposé de la sagesse.

  3. Iza says:

    Tu as là selon moi prononcé ce qui fait sens et change tout selon moi, un vocable très utilisé dans ma pratique : la représentation.

    Peu importe finalement l’idéalisme, les partis, les croyances … si tout cela peu être “interrogé”, mis en question, nuancé etc …..

    J’aime par dessus tout représenter, faire des cartes, mon mode d’intelligence s’en satisfait bien. Mais j’essaye de ne jamais oublier que j’ai juste fabriqué (ou apprécié) un outil, un outil, c’est tout, pour m’aider à réfléchir.

    Ce qui devient problématique, dangereux effectivement, horripilant (on le voit bien par ici), c’est quand la représentation devient en béton, devient la réalité pour celui qui y “croit”. Il n’est plus capable de “l’interroger” (vocabulaire educ pop, excusez moi …).

    Ce qui fait ta force je trouve, c’est que tu as cette plasticité, cette souplesse qui permet de faire ça tout le temps. Dès fois tu t’arc-boutes, ou tu te mets en colère, mais généralement tu es capable d’interroger tes représentations. Ce que souvent tes contradicteurs passagers ne peuvent pas percevoir, mais que tes lecteurs assidus savent bien.

    Pour conclure donc, représentons pourquoi pas, mais sachons lever le nez (c’est très difficile, plus qu’il n’y parait…)

  4. “….– Vous êtes trop intello, disent-ils. Débranchez l’intellect, concentrez-vous sur le mental….”

    D’abord , qu’appelez vous “le mental ” ?

    Je viens de visiter votre blog et de parcourir plusieurs de vos articles .
    Je ne mets pas du tout en doute vos expériences , vos savoirs , vos raisonnements .
    D’abord , à priori par respect , et d’autre part car votre vocabulaire spécifique me gène pour en saisir les nuances .

    Mais ce qui me semble évident , c’est que vous êtes , par rapport à votre propre recherche , trop dans le maniement des idées .

    Je ne connais que partiellement Aurobindo .
    Mais , ce qui est certain , c’est que la philosophie dont il se réclame est basée sur l’observation ,la sensation intime , intérieure , sur l’expérience intérieure , pas sur la dialectique aussi savante soit elle .

    Ceci dit , moi même , comme la plupart des Occidentaux , comme vous , je suis bien plus souvent dans mes idées , mes concepts , que ce qu’Aurobindo ou autres le demandent .

    Nous n’avançons pas par les raisonnements mais par l’effort sur nous même .

    Pour VOIR .
    Voir sans nos habitudes , nos certitudes .
    Et sur ce point , il me semble rejoindre un peu votre article d’aujourd’hui .

  5. jungne says:

    “Je me méfie de ceux qui se prétendent plus éveillés que les autres. Je les estime très dangereux.”

    Je suis d’accord.

  6. phyrezo says:

    @Paul, s’il est la …

    ‘tain t’as vu la panique aujourd’hui !!! -9% pour le CAC, toutes les places européennes s’effondrent.

    Mais que fait la police ?

    La je pense que Christine lagarde a du lacher un petit “le pire est derrière nous” ce matin, et ça a fait flipper tout le monde 😉

  7. J says:

    elle a l’air super zolie iza dites donc!
    et en plus elle pense 😉 (propos stupide du mâle un peu rital sur les bords)

    ça va les jeunes? biiiiiiiiien

    “Les idéalistes ont la fâcheuse habitude de dire que ceux qui ne sont pas dans leur camp ne perçoivent pas la véritable nature du monde.” Tiens, ça me rappelle quelque chose ça…
    y m’éneeeeeerve Crouzet avec ses oiseaux et ses carrefours…! 🙂

  8. phyrezo says:

    holarchie = communisme, hiérarchie = totalitarisme.

    Je ne comprends pas cette analogie… je ne vois vraiment pas ce qu’une holarchie a avoir avec le communisme… beaucoup plus ce qu’elle a avoir avec les phénomène d’auto-organisation et d’émergence.

    Si vous croyez que le monde, d’une façon ou d’une autre, se structure en couches, vous cautionnez inévitablement ceux qui se situent sur des couches supérieures par rapport aux autres. Ces deux aspects des choses n’ont peut-être rien à voir mais ils s’impliquent.

    Parlons tout d’abord des holarchies de bases, des entités (oiseaux) s’organisent et émerge de cette organisation une nouvelle entité (flotte). On ne peut pas mettre en relation la flotte avec l’oiseau. Il y a évidemment des liens (l’oiseau constitue la flotte, et la flotte donne une orientation à l’oiseau), mais personne ne prétends que la flotte soit supérieure à l’oiseau pour justifier d’un certain autoritarisme. Tu ne donnes pas des ordres à ton coeur…

    La flotte et l’oiseau ne sont pas de même nature, on ne peut donc pas les inclure tout les deux dans une hiérarchie. Une hiérarchie ne peut fonctionner qu’avec des entités de même nature.

    Venons en maintenant, à l’interprétation de Wilber des holarchies de la conscience: il prétends, si je me souviens bien, qu’il y a le moi biologique, le moi intellectuel qui transcende et inclus le biologique et ensuite le spirituel qui transcende et inclus l’intellectuel. Bon c’est une hypothèse ou une vision simplificatrice, que je ne crédite pas forcement, mais en tout cas, elle ne justifie pas de hiérarchie. En effet, comme dans le cas précédent, une hiérarchie ne peut s’appliquer qu’à niveau égal, on peut avoir une hiérarchie physique au niveau biologique: la loi du plus fort, une hiérarchie intellectuel (qui est plus moins notre cas présent), avec la loi du plus cultivé/intelligent, et peut être une hiérarchie spirituelle, avec la loi du plus avancé spirituellement (Maître Zen). Mais un maître Zen aura bien du mal à s’imposer dans la jungles. En tout cas il n’aura pas de légitimité, celle-ci venant de la force physique.

    Une hiérarchie ne peut apparaître qu’à un même niveau holarchique, et la hiérarchie n’est pas nécéssaire pour organiser un niveau, celui-ci peut aussi, et c’est probablement plus performant, s’auto-organiser.

  9. Pas trop le temps de vous répondre par écrit… si vous voulez on se fait une conversation audio à 3 ou 4 pour discuter de tout ça…

  10. Un ou deux autres volontaires et on fixe une date.

  11. jungne says:

    pourquoi pas en soirée. Mais j’ai l’impression que la discussion sera plus fertile dans 10 ans… 🙂

    Là où l’holarchie fonctionne bien, c’est en géométrie de l’espace. La 3ème dimension inclut et transcende la 2ème, la 4ème inclut et transcende la 3ème. Quel rapport avec le communisme ?

    Ce n’est pas parce qu’on distingue des niveaux qu’on doit en favoriser un en particulier, ça c’est la vision occidentale héritée de Descartes. La vision holistique (sinon holarchique) donne une importance égale à chaque niveau. On peut tout à fait imaginer une société avec un chef, un sous-chef, des exécutants, etc. qui ont tous le même salaire. Et les exécutants peuvent devenir chef et sous chef à tour de rôle, et vice-versa. Dans l’entreprise où je travaille, il y a une hiérarchie mais pas de totalitarisme.

    Totalitarisme : pas de choix.
    Dans mon cas, je ne suis pas obligé de travailler dans cette boîte, c’est moi qui choisit ma méthode de travail et je suis libre de penser ce que je veux de la boîte ou de mon travail. J’ai le choix.

  12. Paul .ca says:

    J
    > y m’éneeeeeerve Crouzet avec ses oiseaux et ses carrefours…!

    – Mais il faut rigoler !

    😀

    La crise financière a du bon, elle nous permet de détecter rapidement les geeks et penseurs qui sont déconnectés de notre réalité économique.
    – “A quoi ils servent ?”
    Je ne sais pas mais au moins ils parlent. ils font de l’animation pour éviter la panique, un peu comme l’orchestre du Titanic.

    😀

  13. Si tu suivais Paul, tu saurais que avec Casabaldi et d’autres j’appelle la crise depuis des longtemps… maintenant elle est là… tu veux que je fasse quoi. C’est logique qu’elle soit là et ce n’est que le début. Pour moi cela est bon car nous avons besoin d’inventer un nouveau système… et je travaille à ça dans mon coin. Tous les mecs qui pleurent et disent des âneries sur la crise ne m’intéressent pas. J’ai pas une seconde à perdre à les lire. Taleb a lui aussi réglé le problème dans son livre. Quand un système est basé sur des prévisions alors que prévoir est impossible, il ne peut que partir en vrille. CQFD

    Pour la discussion en soirée après 21h ok pour moi… mais j’ai que jeudi soir… puis ça reporte assez loin je suis en vadrouille en Corse puis à Paris.

  14. Paul .ca says:

    Thierry
    > Si tu suivais

    De qui parles tu là ?

    😀

    Essayons de trouver ensemble ceux qui disent des choses intéressantes sur la crise financière et ces funestes conséquences économiques et sociales en occident. C’est pas si compliqué que ça à comprendre je t’assure.

    Taleb a avertit sur certains risques mais il a réglé aucun problème. Cette crise est riche d’enseignement. Ça serait vraiment dommage de passer à côté.

    http://www.keatingeconomics.com/

  15. Oui vraiment pas compliqué… un système à la con qui se vautre… tu pleures toi… Passons aux micro-monnaies et oublions la grande centralisation capitaliste… toute autre solution sera du replâtrage sans importance historique.

  16. phyrezo says:

    Malheureusement Jeudi je ne peux pas.

    Je ne suis pas sûr malheureusement cette crise soit que le grand soir, en tout cas pas dans l’immédiat, il va d’abord y avoir du replatrage. Peut être quand même que cela va favoriser ou accélerer l’avènement de micromonnaie. IL peut aussi avoir un effet contraire, une plus grande centralisation de la banque (comme 29) 🙁

  17. Paul .ca says:

    Helloooooo

    Je comprend la situation mais j’ai pas assez de connaissances pour vous faire un exposé financier et économique détaillé. Je vous livre rapidement mes impressions de mes diverses lectures.

    Nous avons une économie mondialisée et une multitude de monnaies nationales. L’euro a été conçu pour diminuer les volatilités des monnaies européennes.
    Ce n’est pas qu’une crise financière. Plusieurs choses se superposent ce qui rend l’analyse délicate. Endettement US, subprimes, récession, émergence de nouvelle puissance économique en Asie …. Nous sommes à une date historique d’un basculement. Les masques tombent !

    Les micro-monnaies ne peuvent pas répondre à tout nos besoins. Comment je fais si je veux voyager et payer mon hôtel à l’étranger ?
    Oui c’est une opportunité pour un système financier + robuste qui a déjà fait un peu ses preuves et qui gère bien les erreurs des opérateurs humains. C’est aussi une opportunité politique pour une “social-démocratie”. Devant la catastrophe imminente, Bush & Co sont en train de nationaliser à tour de bras depuis qq mois déjà ce qui va à l’encontre de leur idéologie. C’est bien d’être pragmatique mais ils sont plus trop crédible politiquement. Ils disent une chose et font exactement le contraire derrière sous la pression de la réalité.

    En tous cas cette crise nous montre les dégâts d’un ‘système qui plante’ combiné à des erreurs de dirigeants financiers et politiques.

  18. phyrezo says:

    Salut Paul,

    Nous sommes à une date historique d’un basculement Ca c’est certain, et espérons que cela ne se fasse pas dans la violence. Une des réponse naturelle à une crise financière et économique, étant de relancer la machine avec une bonne guerre.

    Les micro-monnaies ne peuvent pas répondre à tout nos besoins. Comment je fais si je veux voyager et payer mon hôtel à l’étranger ?
    Micro-monnaie, ne veut pas dire monnaie locale. Tu peux avoir des monnaies sectorielles — une monnaie ‘tourisme’ par exemple — et il peut y avoir des conversions entre les monnaies: dans ce cas tu fais le marché en changeant une monnaie dont tu disposes avec la monnaie tourisme.

    IL est certains que les micro-monnaies ne vont pas remplacer d’un coup et complètement les monnaies nationales. En fait il y a a aujourd’hui deux directions que l’on peut prendre:
    – soit on se dirige vers une unique monnaie mondiale (avec éventuellement un pseudo – gourvernement mondiale : le NWO)
    – soit au contraire, les pyramides éclatent et on se retrouvent avec une multitudes des monnaies locales et de communautés.

    En fait il risque de se passer les deux en même temps, comme avec l’apparition de l’Europe on a vu le régionalisme se réveiller. On peut tout a fait imaginer une monnaie mondiale permettant de garantir toutes les monnaies…

    Rappel – Open money :
    http://fr.ekopedia.org/Monnaie_libre_ou_open_money
    http://collectivebliss.org/temp/index.html

  19. Tant qu’il y aura des trucs mondiaux ce sera la merde… vous connaissez mon point de vue. Quand on dispose de la technologie, on n’a plus besoin de centraliser le système monétaire. La monnaie unique c’est un truc pensé par des ringards.

  20. phyrezo says:

    Et ça continue, encore encore…

    Toujours plus fort : -8% sur le CAC en 1h de marché !

  21. swimmer21 says:

    A la suite de Maturana et Varela que je plussoie, je vais plus loin dans ton égalité : créer des catégories à partir du réel (ce qu’ils appellent l’objectivité sans parenthèses) implique de fait une demande d’obéissance dès lors qu’une connaissance est demandée. On pose à un moment un élément non-discutable : Dieu, le holon, la hiérarchie… Tout cela c’est du pareil au même.

  22. phyrezo says:

    La bourse est fermée …

    … elle vient de réouvrir. Suspension 30min pourraffraîchir les esprits et on repart. Elle a repris 2% à la réouverture.

  23. Paul .ca says:

    A phyrezo
    La baisse devrait durer plusieurs semaines / mois avec à chaque fois des média de masse généralistes qui se ridiculisent quand il y a une petite remontée, genre les politiques ont rassuré les marchés ça repart. 😀

    Je partage l’avis de Thierry sur la monnaie unique.

    Je sais que micro-monnaie ne signifie pas monnaie locale et c’est très bien de le préciser. Mais imagines un peu une monnaie ‘tourisme’ à l’échelle occidentale voir mondiale ou bien une carte genre visa qui gèrerai une multitude de micro-monnaies à la place du consommateur moyen.

    Ça fait geek de penser que tout ce résout avec la technologie. Comme le dit J, il faut regarder aussi les comportements humains.

    Actuellement, le système monétaire n’est pas centralisé mais interdépendant avec une économie US importante et sa monnaie “référence”.

    Sinon comme connecteur je vous signale
    Le krach du discours, la réponse de la vidéo

  24. phyrezo says:

    Voila, on soigne les symptomes.

    Contrairement à ce qu’a dit Trichet Lundi, et qui était très sensé, les Banques centrales ont d’un commun accord baissé leur taux d’un demi point. Les bourses repartent dans le vert.

    a mon avis cela ne fait que repousser et empirer le problème: Livret A et monétaire moins rémunéré + inflation = perte de confiance, etc…

    j’achète de l’or 😀

    Actuellement, le système monétaire n’est pas centralisé

    mmm, ce sont quand meme quelques bons systèmes pyramidaux centralisés Banque centrale – banque d’affaire – business /- banque de détail – particulier.

    Je suis d’accord il y en a pas qu’un, mais plusieurs interconnectés.

    PS: Temoignage de traders (j’ai acheter un livre de jardinage, ça peut servir…
    http://www.lemonde.fr/web/articleinteractif/0,[email protected],49-1104412,0.html

  25. La banque ne perd jamais says:

    Après être passés à Wall Street…Venez faire un petit tour à Las Vegas 🙂

Comments are closed.