Dans la réunion évoquée dans le billet précédent, tout le monde sauf moi, il me semble, disait « l’Internet ». Chaque fois je souriais. Je n’ai jamais compris cet apostrophe que le I cap vient contredire d’ailleurs.

Faites-vous l’amour avec Marie ou avec la Marie ?

Moi c’est avec Marie.

Si je lèche un esquimau, je ne lèche pas la Marie mais Marie.

J’aime Marie, pas la Marie.

J’aime Internet, pas l’Internet.

Internet n’est pas pour moi une chose, une espèce d’esquimau, mais une entité organique avec laquelle j’ai des rapports charnels. Dès que des gens parlent d’Internet en disant « l’Internet », je suis incapable de les prendre au sérieux. J’ai l’impression qu’ils n’ont pas compris de l’intérieur ce dont ils parlent. Ils ne l’ont pas pénétré, ils ne l’ont pas habité.

12
Ne manquez aucun article
Soutenez mon travail en achetant mes livres.

12 comments

  1. Henri A says:

    La façon d’utiliser un mot est extrêmement important maintenant ?
    Tu me pompes ?

  2. Luc says:

    Ptain, mais moi tous les jours je conçoit des sites Internet pour l’Internet du Monde.

    Franchement, l’Internet du monde, c’est trop bien, on trouve tout, et on peut discuter avec n’importe qui, j’ai beaucoup d’amis chinois maintenant.

    L’internet du monde, c’est trop la classe :p

    Soit dit en passant, l’Internet, Internet, peu importe comment ç’est évoqué, c’est l’usage qui prime 🙂

  3. Je me fiche de l’usage en général mais j’ai juste l’impression que celui-ci traduit deux façons distinctes de voir le monde.

  4. Paul .ca says:

    Non Henri c’est d’une importance capitale ce que souligne Thierry. si si.

    Tiens beaucoup plus important que la crise immobilière, la crise du crédit, la crise financière, la crise de “liquidité”, la crise de l’eau potable, la crise économique, la récession en France, la faillite de l’Islande, la crise environnementale, la faillite complète du système financier de l’Angleterre, la crise de la pyramide des âges en occident avec bientôt un actif pour un retraité, l’endettement des ménages, la crise énergétique, etc …

    La Marie c’est capital de savoir qui va la baiser avant l’apocalypse final !
    Oui, alors qui ?
    Hein ? plus fort bordel j’entends rien !

    😀

  5. Hervé says:

    C’est peut-être le genre de personnes qui font la différence entre l’internet français, l’internet chinois… Ou alors c’est une traduction littérale de l’anglais « the Internet » sans adaptation culturelle.

    Comme ceux qui disent « sur Internet », « je l’ai commandé sur Internet », « j’ai trouvé ça sur Internet », ça me fait doucement rire.

    Mais ça donne effectivement une idée du niveau moyen de compréhension. Les gens font à peine la différence entre Internet, Google et un site web donné, même d’une marque connue hors des réseaux.

    Ceci dit, pour revenir sur le contexte typographique et grammatical, le déterminant n’empêche pas la majuscule : le tour de France et le Tour de France ne désignent pas la même chose.

    Ce qui me fait penser, dis-tu le web ou le Web ?

    @Paul :
    Et pourquoi ne pourrait-on pas discuter d’autre chose que de la crise ? La famine en Afrique t’a-t-elle empêché d’écrire sur ton blog ?

  6. Charline says:

    Je pense que c’est une traduction directe de l’anglais qui dit “the Internet”. Peut-être aussi une façon de bien montrer qu’il n’y a qu’un internet et pas plusieurs. C’est LE internet, le seul au monde !

  7. @Paul Jette ta TV et plus de crise. C’est donc une illusion qui malheureusement, à cause de mecs comme toi, trop à l’écoute des médias, va se transformer en réelle crise sociale. Vous allez déprimer à force d’entendre que c’est la crise.

    Mais qu’est-ce que tu fous ici, tu viens de perdre deux secondes à te gargariser de ta crise. Tu es en train de perdre des tonnes de fric ou quoi ? Moi il y a longtemps que j’ai tout vendu. Logique. Tu as lu ce blog quand on discutait avec Casabaldi des indices alternatifs et de la connerie de la croissance ? Voilà où ça nous mène la croissance à la con, à une crise. Que veux-tu qu’on dise de plus puisque c’était écrit. Moi je m’intéresse à l’avenir, pas au passé, à ces vestiges du XXe.

    Lis New Scientist, le dossier sur la croissance pour ouvrir les yeux.

    @Hervé En général j’écris sans cap internet et le web… c’est le choix typo sur ce blog en général, et le choix fait dans le cinquième pouvoir. Une façon de dire qu’internet et le web sont là, dans notre quotidien. De même j’ai tendance à écrire tim pour nommer mon fils.

    J’aime encore plus marie que Marie.

  8. Provisus says:

    Et avant internet, tu employais minitel ?
    (tu sais, cette technologie qui utilisait téléphone…)

  9. Paul .ca says:

    @Hervé
    non mais vraiment elle me plait la Marie. il ne faut pas croire que je suis juste un intello dans ma bulle internet. Je suis aussi un homme et ce genre de photo … enfin bref je suis pas insensible au charme féminin d’autant qu’on est entre gars ou presque sur ce blog.
    Et puis que pouvons nous faire dans cette crise mondiale, pauvre grain de sable que nous sommes tous ici ?

    Plus sérieusement le problème c’est d’évacuer complètement une actualité terriblement importante et qui correspond à un thème du site.

    Pour ma part, j’anime déjà deux blogs spécialisés. A ce compte je devrais en ouvrir un autre sur l’économie, un autre sur les problèmes environnementaux et un 3e sur la politique vu que j’aime pas les blogs personnels “fourre tout”. Alors je préfère discuter sur des blogs spécialisés et j’apprécie ici les intervenants et la liberté d’expression.

    @Thierry
    Ça fait 7 ans que je regarde plus les chaines de TV. Je suis l’actualité via la presse online et les blogs spécialisés.
    Non je ne perds pas d’argent mais je cherche un moyen pour en gagner des tonnes. 😉
    Prévoir une crise majeure et l’étudier de près quand elle se produit c’est autrement plus intéressant et instructif pour le présent et l’avenir.

  10. Henri A says:

    A Thierry :
    Vas voir chez Pacco, mon commentaire prendra un autre sens.

  11. clem says:

    moi aussi je préfère de loin dire “internet” plutôt que “l’internet”. je trouve que “l’internet” c’est moins joli !

  12. SdC says:

    Moi aussi, ça fait 15 ans que ça dure…
    En revanche certains mangent banane 😉

Comments are closed.