Je viens de voir cette viédo sur le blog de Joe Trippi et je me suis dis que je renverai vers elle les journalistes ou les étudiants qui veulent un point sur l’influence du net en politique. J’ai trouvé la vidéo grâce à aaaliens.com.

5
Ne manquez aucun article
Soutenez mon travail en achetant mes livres.

5 comments

  1. Takatukité says:

    Web politique ?
    non.
    Politique qui abuse du web ?
    surement.
    Faut pas leur donner ce qu’ils veulent. Même si des gens jouent les incrédules et les étonnés alors qu’ils savent très bien que ca existe.
    Politicards de mes deux ! Allez prononcer mon pseudo devant les femmes et les médias !
    Dis Thierry, t’aurais pas plutôt les adresses de sites qui combatent ce genre de choses ?
    c’est ça qu’il faut donner aux journalistes et aux étudiants et pas les pitoyables exemples qu’on connait tous.

  2. Si tu leur donnes pas ce qu’il veulent, ils sont pas heureux. Les journalistes quand ils viennent te voir, ils savent en général ce que tu dois leur dire… cette vidéo est parfaire pour eux. Heureusement qu’on fera autre chose… j’espère.

  3. Passant says:

    “grâce à aaaliens.com”

    C’est pas mal ça.

    L’édition manuelle, et le choix de sources médias, permettent une qualité plus grande que l’automatisme sans choix de Cozop.

    Dommage que les centres d’intérêt des éditeurs tournent un peu au rond autour des sujets médias, méta-médias et actualités.

    Et à force d’ajouter des contributeurs et des contributions ça va devenir illisible. Le web va commencer à aspirer le web, faisant disparaître le travail de clarification/sélection.

    Il faudrait qu’ils arrivent à se limiter à 10 éditeurs, de profils variés, se limitant chacun à donner un petit nombre de liens vraiment pertinents.
    Sinon ça tourne à la copie de Del Icio Us, un agrégateur infini dans lequel on se perd.

  4. Takatukité says:

    @Thierry :
    ” Heureusement qu’on fera autre chose… j’espère. ”

    d’autant plus qu’il y a des convergences comme celle-ci :

    http://internetetopinion.wordpress.com/2008/11/24/la-logique-de-decentralisation-sur-le-web-vue-par-les-monty-python/

  5. gbruno says:

    Le dernier rapport de Terra Nova sur la campagne Obama est assez complet sur les potentialités du web en matière politique.
    Encore faut-il que les partis français soient à même d’internaliser l’utilisation des nouvelles technologies. Leur application ne va pas de soi.
    voir cet article : http://www.larosequipique.fr/?p=29

    et le rapport terra nova : http://www.tnova.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=560:mission-detude-terra-nova-sur-la-campagne-americaine&catid=22:travaux&Itemid=20

Comments are closed.