En allant à Monsieur Bricolage, j’entends sur France Info notre ministre de la santé, je sais même plus si c’était elle en fait, peu importe, se féliciter de notre capacité à vacciner 100 000 Français par jour. Comme nous sommes 60 millions, il faudra donc 600 jours pour tous nous vacciner. Imaginez une pandémie avec une mortalité de 30% comme celle supposée pour la grippe aviaire. Il resterait bien moins de Français après son passage tant notre gouvernement aurait bien mené la campagne de vaccination. « Tout va bien, nous disent-ils. Nous gérons la situation. Vaste blague. Si l’épidémie avait été sérieuse, ce serait une catastrophe. »

En prime, il faut 15 jours pour que la vaccination prenne effet ! Et nous approchons du pic de la propagation. N’est-il pas déjà trop tard ? Je pose ces questions alors que je commence à avoir mal à la gorge et mal à la tête.

16
Ne manquez aucun article
Soutenez mon travail en achetant mes livres.

16 comments

  1. RT @crouzet: Grippe : on se moque de nous http://bit.ly/5bxDga

  2. Grippe says:

    RT @crouzet Grippe : on se moque de nous http://bit.ly/5bxDga

  3. lavoudon says:

    j’ai peur qu’il soit trop tard !!

  4. RT @crouzet: Grippe : on se moque de nous http://bit.ly/5bxDga
    ???
    {Cet affaire de grippe est décidément bien étrange…}

  5. Iza says:

    Bien difficile de se faire une idée, mais on dirait que le plan, c’est en effet un truc comme ça : de toute façon c’est trop tard … en plus on nous dit un tas d’âneries (il me semble que là aussi, on a atteint un sorte de pic, non ???), bref, on crache les poumons avant d’avoir dit ouf.

    Dans un sens, c’est aussi bien, ça nous évite de nous vacciner 🙂

    Et pourtant, je meurs de peur. J’ai eu la grippe il y a 6 ans, j’ai failli y laisser la peau, alors l’idée de remettre ça parce qu’elle rampe partout autour de moi … ça ne m’enchante guère. Mais que faire ???

    Perso, j’ai réalisé un exilir magique de non contagion, et à défaut de me vacciner, j’embaume mon entourage. Je suis sympa, je vous file la recette. http://www.aroma-zone.com/aroma/dossier_grippeA.asp (spray alcoolique de “barrière anti virale”).

  6. De mémoire, j’ai eu 2 fois la véritable grippe. À Londres en 2001 et l’année dernière. Les deux fois totalement démonté. Je comprends qu’on puisse en crever. L’année dernière j’ai eu une journée complète d’hallucination à cause de la fièvre… le résultat c’est l’essentiel de Croisade. J’avais juste écrit les premiers chapitres et la fièvre m’a fait partir dans un grand délire… c’est comme ça que sont arrivé les cigarillos à la barbapapa.

  7. se féliciter de notre capacité à vacciner 100 000 Français par jour. Comme nous sommes 60 millions … #h1n1 http://icio.us/0pjxzt

  8. RT @jpyrat: se féliciter de notre capacité à vacciner 100 000 Français par jour.Comme nous sommes 60 millions …#h1n1 http://icio.us/0pjxzt

  9. 100 000 vaccinés/jour… on sera tous protégés dans…deux ans ! http://bit.ly/85OsIf #grippe

  10. Fabien says:

    RT @gidehault: 100 000 vaccinés/jour… on sera tous protégés dans…deux ans ! http://bit.ly/85OsIf #grippe

  11. A lire: Grippe : on se moque de nous: En allant à Monsieur Bricolage, j’entends sur France Info notre mi.. http://bit.ly/6DvveG

  12. Petula says:

    😉 RT @gidehault: 100 000 vaccinés/jour… on sera tous protégés dans…deux ans ! http://bit.ly/85OsIf #grippe

  13. Gilles says:

    L’autre jour, tu nous as fait passer un article intéressant que j’ai lu alors que mon gamin était grippé A (il s’est soigné avec du sirop pour la fièvre et de l’homéopathie). Voici mon analyse (en mouvement bien sur) sur les trois parties prenantes à cette affaire:

    (1) Les hommes politiques qui sont là pour nous protéger (et pour se faire élire).
    (2) Les gros labos pharmaceutiques qui se soucient de notre santé (et de leur portefeuille).
    (3) Les médias qui nous informent sans rien comprendre de tout et de n’importe quoi tant qu’on en redemande.

    (1) – Les politiques ne peuvent pas faire autre chose que nous pousser au vaccin, en nous culpabilisant au passage (on le leur reprocherait s’il ne l’avaient pas fait et si l’avenir devait se montrer obscur). Ils doivent pouvoir dire “J’ai tiré la sonnette d’alarme, j’ai pris des mesures”. Une fois qu’ils ont fait ça, il ne peuvent pas faire autre chose que de se féliciter car comme disait l’autre: “il faut toujours dire du bien de soi car après, ça se répète et on sait plus qui a commencé”. Donc, ils tiennent leur rôle.

    (2) – Les labos ne savent pas faire autre chose de se gaver sur le malheur des autres (je me prévaux d’une expérience d’une décennie comme DAF d’un gros labo multinational pour savoir que je ne me trompe pas). Ils ont vendu les vaccins, le tamiflu et tutti cuenti. Et c’est bien normal, ils sont là pour ça et ne vont pas se faire prier pour alimenter leur logique qui, ne perdons pas ça de vue, dépasse nos petits problèmes pour aborder le seul et unique souci: le cours de l’action.
    L’industrie pharmaceutique est puissante, elle peut jouer sur le long terme. La sécurité sociale est ruinée, les ministres éphémères, le corps des médecins démobilisé, le public prévoyant, peureux et mal informé, … donc, tout baigne pour les Big Pharma.

    (3) – Les médias vendent de l’info en fonction de la demande. Achetez les journaux! regardez nous! Tu m’as vu mamie, j’suis passé à la télé! On va tous mourir! et on va vous dire quand (cet hiver) et comment (de la gripe A). Les médias nous ont expliqué “La crise” l’année dernière (sans rien n’y comprendre). Ils nous ont expliqué “La grippe aviaire” l’année d’avant, et là ils nous expliquent “la grippe A”. Et en admettant qu’on ne meure pas cette année, ils ont encore plein de truc à nous expliquer, ‘y a qu’à attendre.

    Rediffuse ce long mais intéressant article de l’autre jour qui en guise de conclusion, nous renvoi la balle et nous dit simplement: “THINK”.

    Et si je meurs de la grippe dans quelques jours, ca voudra dire que je ne suis pas mort écrasé par un autobus (ça arrive), ou foudroyé sous un arbre la guitare à la main… Je ne sais pas trop comment j’aimerais passer l’arme à gauche, mais je sais qu’elle y passera et moi avec. Un jour.

    Think! d’autres le font:

    (1) Pour les politiques:
    Don’t follow leaders – Anonyme

    (2) Pour les labos:
    Live as though it were your last day on earth. Some day you will be right – Robert Anthony

    (3) Pour les médias:
    Tu ne t’informeras pas – Thierry Crouzet.

  14. J says:

    c’est une vraie galère de savoir quoi penser de cette histoire de grippe.

    Le professeur Montagnier
    http://translate.google.com/translate?langpair=it|fr&u=http%3A%2F%2Fricerca.repubblica.it%2Frepubblica%2Farchivio%2Frepubblica%2F2009%2F10%2F17%2Fmontagnier-la-nuova-influenza-un-ciclone-non.html

Comments are closed.