Mes commentaires ici et .

14

14 comments

  1. Ligne jaune intégrale http://goo.gl/fb/htEN blog tcrouzet.com #brèves #podcasts

  2. ownicrew says:

    #OwniCrew Ligne jaune intégrale http://bit.ly/4Apq7C

  3. J says:

    Merci.

  4. J says:

    Très intéressant ce débat. On voit très clairement se dessiner 3 stratégies qui vont marquer le net français pour les 2-5 ans qui viennent, avant que probablement tout ça se révèle finalement instable.
    Le projet de plateforme de Rue89 serait ce qui menacerait le plus ce à quoi tu tiens à mon avis.
    Car entre nous, ce qui t’intéresse dans le fond, c’est que la blogosphère éclatée permette de déverrouiller le contrôle de l’information et avant tout les circuits de diffusion de l’information, non?
    Ce qui fait que tu te hérisses quand tu vois les tentatives de centralisation sur plateforme unique des bloggeurs (le ‘tu n’y comprends rien’ du début m’a fiat rire). Non?
    Ca me donne un bon sujet de réflexion pour quelques temps tout ça, au coin du feu, avec mon tricot et mon chat.

    Et finalement, sur l’ensemble, tu n’as pas été aussi mauvais que dans le court extrait que tu avais fourni en premier ; so pardon pardon 🙂

  5. TVnomics says:

    C’est David Lynch et David Bowie qui doivent être contents de voir le générique de cette émission.

  6. zoupic says:

    Sarkozy doit se branler sur ce genre de vidéos.

    Voir ses ennemis se tirer dans les pattes et laver leur linge sale en famille. Le lecteur y gagne en tout cas car il voit plus clairement les profils. Chacun est effectivement un pas plus loin que son voisin de gauche.

    Thierry est utilisé pour faire cracher au Monde et à Rue89 leurs choix. Il défend la blogo et la décentralisation.
    A mi-chemin entre “on fait autrement, vous faussez la compétition” et “si vous pureplayers touchez, qu’est-ce qui fait que moi je ne touche pas?”
    Rôle de poil à gratter joué merveilleusement.

    Schnederman explique qu’ASI sont propres, de vrais guerriers, ils n’acceptent rien. Il essaye de faire la diff avec Rue89 et lemonde

    Rue89 accepte mais reste propre, vigilance garantie par son public.

    Le type du monde est à moitié dans les deux mondes. Un mec qui ne comprend pas le nouveau monde et raisonne avec des systèmes de pluralité de 45. Bonjour 2010. De plus plutôt que de nettoyer devant chez lui, il renvoie Thierry sur Google, “nous on est gentils, c’est eux les méchants”, il balaye toujours en touche.


    Moralité:
    Qui est prêt à payer pour une info de qualité?
    Qui est prêt à payer pour l’indépendance?

    L’info c’est indispensable pour arroser et hypnotiser un public.
    Plus elle est gratuite plus on la diffuse.
    L’information c’est le pouvoir.

    Celui qui sait délivrer une information en temps réel, de qualité, de façon durable financièrement a gagné.

    La compétition numéro un c’est l’argent. On est toujours en train de comparer ce que font les voisins, on veut se différencier mais on se requalifie et compare par rapport à eux au niveau de l’argent.

    Si nous, blogueurs (ou pureplayers) arrivons à monétiser nos travaux, sans mettre de barrières à l’entrée, alors on aura fait avancé le schmilblick et on ne dépendra plus de la main d’en haut.

  7. Philippe says:

    Sans Google je ne vois pas comment j’aurais pu te trouver …

    Tu préfères Microsoft ? non, moi non plus !

  8. Tu suis les liens (chez @si par exemple)… c’est aussi comme ça qu’on trouve les choses qui font du sens… Google a tendance à favoriser le populisme même si de bons hasard peuvent se produire.

  9. Philippe says:

    C’est aussi grâce à Google que j’ai trouvé @si …

  10. DCRI says:

    “C’est aussi grâce à Google que j’ai trouvé”

    On t’a reconnu, Éric Schmidt. Welcome.

  11. Philippe says:

    Dans ce cas, doit-on se passer de moteur de recherche ?

  12. De Gaulle 2.000 says:

    Des moteurs qui cherchent, on en trouve.
    Mais des moteurs qui trouvent, on en cherche.

  13. Philippe says:

    Si je suis Eric Schmit alors vous êtes Bill Gates ?

    Ca vous gêne que certains fassent du biz avec du libre ? Ca s’appelle l’open source, non ?

Comments are closed.