Animer les textes, les montrer en train de s’écrire, c’est une idée qui m’a toujours trotté dans la tête. Le Pecha Kucha de François Bon a réveillé mon envie. Je vois le film du texte s’écrivant sur fond d’images s’égrenant toutes les 40 secondes et comme l’a suggéré Daniel Bourrion, une lecture surimposée du texte finalisé. C’est alors qu’Otto von Früt nous suggère de visualiser Gravity, ce texte écrit par les spectateurs via SMS et animé en temps réel. Voici une illustration de la stratégie du cyborg.

8
Ne manquez aucun article
Soutenez mon travail en achetant mes livres.

8 comments

  1. ownicrew says:

    #OwniCrew Mettre en scène le texte http://bit.ly/cyJ3pT

  2. Silvae says:

    Mettre en scène le texte http://ping.fm/cdraS

  3. RT @Silvae: Mettre en scène le texte http://ping.fm/cdraS

  4. "Gravity" chez @crouzet on tente ça à Ouessant, ami @jeanloub http://tinyurl.com/2cv2xzn ?

  5. Marsattac says:

    RT @Silvae: Mettre en scène le texte http://ping.fm/cdraS

  6. ??f says:

    Mettre en scène le texte http://bit.ly/cuX7Po

  7. NiQo says:

    Génial ! En plus sur la façade de l'Utopia. Quel cinéma ! – Mettre en scène le texte http://bit.ly/cuX7Po /via @_arf_

  8. RT @OuiLeo Génial ! En plus sur la façade de l'Utopia. Quel cinéma ! Mettre en scène le texte http://bit.ly/cuX7Po /via @_arf_ #lire c @fbon

Comments are closed.