Décidément, c’est ma fête. Un billet dans la série jalousie et énervement. Après l’arrivée extraordinaire d’Alexandre Jardin en twiterrature, c’est maintenant au tour du premier roman publié sur Twitter, qui bien sûr n’a jamais été le premier, d’être publié sur papier.

Nous avions l’année dernière signalé à l’auteur sur son blog son imposture, il n’avait pas daigné répondre, il faut croire qu’il a eu raison, l’arnaque marketing paye mieux que jamais.

Le plus affligeant, c’est de voir les forçats de l’info faire du copier-coller et donner raison aux imposteurs et même les encourager à de plus en plus d’impostures. Voulez-vous vivre dans un tel monde ?

Pour la petite histoire, notre auteur a expédié son roman, écrit avant d’être tweeté, en 5 000 messages. Le texte comporterait au total 90 000 mots, soit 18 mots par tweet. La quatrième théorie s’est étendue sur 5 200 tweets mais pour 140 000 mots, soit 26 mots par messages. Un des auteurs a délayé ses tweets pour faire durer. Je n’ai rien trouvé mieux à dire pour pointer vers mon texte. Je ne suis vraiment pas doué en marketing.

12
Ne manquez aucun article
Soutenez mon travail en achetant mes livres.

12 comments

  1. RT @crouzet: Quand l'imposture paye !!!! http://bit.ly/9sQCKP

  2. RT @crouzet: Quand l'imposture paye !!!! http://bit.ly/9sQCKP

  3. narvic says:

    Pendant ce temps-là, deux étages au-dessous, je profile pas à pas le nouveau blog que tu m’as fait. Et je n’oublierai pas, quant à moi, de rendre à César… 😉

  4. @crouzet c'est toujours un plaisir de mettre de la paille et un peu d'huile sur le feu 😉 (pour comprendre: http://bit.ly/9sQCKP )

  5. Quand l'imposture paye: Décidément, c'est ma fête. Un billet dans la série jalousie et énervement. Après l'arrivé… http://bit.ly/9nmqWo

  6. #Betapolitique Quand l'imposture paye: Décidément, c'est ma fête. Un billet dans la série jalousie et énervement…. http://bit.ly/aatqsm

  7. @KarineSZ972 A lire "Quand l’imposture paye" http://bit.ly/dyPGQm

  8. Le Premier livre sur le tweet ne serait pas américain RT @DominiqueRobert. A lire "Quand l’imposture paye" http://bit.ly/dyPGQm

  9. babelouest says:

    Meuffff…. est-ce que çà vaut le petit bouquin que des copains du Net et moi avons écrit à plusieurs mains ? Avec l’idée de se raccrocher au précédent, mais de donner des difficultés au suivant par des péripéties imprévues. Cerise sur le gâteau, il fallait insérer un certain mot dans le texte, mot imposé par le précédent.

    Oui, nous nous sommes bien amusés à écrire ce livre, avec nos idéologies différentes, nos aspirations différentes ; et puis nous nous sommes pris au jeu pour garder une certaine cohérence au fil de l’histoire. Des péripéties impromptues ont relancé l’intérêt parfois chancelant, surtout vers la fin. Malgré tout, l’intrigue a réussi à se dénouer, bien que j’aie dû écrire presque toute la conclusion, que j’ai soumise aux autres avant de l’intégrer à l’histoire : dans mon esprit, ce n’était que l’une des fins possibles, mais personne n’en a proposée d’autre.

    C’est là que j’ai tenté de rassembler dans un seul fichier ce qui n’était que des interventions successives dans un forum, de le mettre en forme et en pages, de rajouter des annexes, et enfin de donner un titre à l’ensemble. J’ai ensuite trouvé un éditeur sur le Net, qui acceptait d’imprimer de tous petits nombres d’exemplaires, sans diffusion externe, et voilà. Le résultat n’est pas parfait, j’ai encore trouvé des coquilles de texte et de pagination depuis.

    En tout cas, c’était bien au départ une gageure un peu poussive. Je crains seulement que cet ouvrage n’ait pas d’enfants, tant la plupart des autres rédacteurs n’ont plus l’air de s’y intéresser. Un petit détail : l’un des personnages du livre existe vraiment.

    Ce livre n’est pas dans le commerce, il n’en a été tiré pour le moment qu’une petite cinquantaine. Il m’en reste deux ou trois. C’était enrichissant, en tout cas.

  10. A lire: Quand l’imposture paye:
    Décidément, c’est ma fête. Un billet dans la série jalousie et énervement. Après … http://bit.ly/ch0CWH

  11. JBingold says:

    RT @crouzet: @fbon @narvic voilà une petite escalade pas prévue avant de me coucher http://bit.ly/9sQCKP De la faute de @zoupic

Comments are closed.