Si on pouvait prévoir l’avenir, on aurait inventé le mouvement perpétuel… les futurologues devraient se mettre ça dans la tête