Thierry Crouzet

Seul dans Versailles,
impressionant