Thierry Crouzet

Incapable d’écrire ce matin,
je flanne…