“Nos vies s’émiettent en une multitude de fragments. Nous sommes de chair et de code…” Par @crouzet: http://t.co/BRFJs3F0cb
source [email protected] (J-C Feraud)