Pour Anne qui devait être là