L’art d’aujourd’hui doit être décoratif