Thierry Crouzet

Lecture numerique,
une revolution consommee