Thierry Crouzet

@grignotages :-) C’est toujours cette histoire du chemin plus important que la destination