Le Cantal
Le Cantal

P27 - Paris Sète à VTT

Distance
Distance
1 160 km
Dénivelé
Dénivelé
17 000 m
Portage
Portage
1 %
Altitude
Altitude max
1 819 m
Asphalte
Asphalte
45 %
Singles
Singles
20 %

Au départ de Paris, cette trace VTT vise le midi en maximisant la traversée des parcs naturels. Elle évite le sud de la région parisienne et la monotone traversée de la Beauce. Plutôt que s’orienter vers l’est et rejoindre la GTMC à la hauteur du Morvan, elle oblique vers l’ouest. Elle traverse les parcs de la Haute Vallée de Chevreuse, du Perche, de la Brenne, des Millevaches, des Volcans d’Auvergne, de l’Aubrac, des Grands Causses et enfin du Haut-Languedoc, sans oublier quelques châteaux de la Loire et la Creuse. Elle culmine au Plomb du Cantal, à 1 855 m, où il est possible de grimper par télécabine depuis Le Lioran.

La trace minimise l’asphalte, sans pour autant effectuer des détours fastidieux. Elle quitte au plus vite de Paris, pour se diriger vers le bois de Verrieres, le plateau de Saclay, la vallée de Chevreuse et la forêt de Rambouillet. J’ai écarté la sortie plus au nord via Saint-Cloud. Cette variante plus verdoyante exige d’abord de passer plus de temps dans Paris.

On oblique vers le sud pour rejoindre Chartres via la vallée de l’Eure. On repart à l’ouest pour le parc naturel du Perche, puis plonge vers le sud, traverse Lavardin et Château-Renault, franchit la Loire à Amboise, puis rejoint Chenonceau. Après le Cher, on se dirige vers la foret de Loches et le village de Montrésor. Les chemins se font rares dans ce coin, puis réapparaissent dès le département de l’Indre.

Après le parc naturel du Brenne et ses étangs, on entre dans le Berry, puis, à Saint-Gaultier, on rejoint le cours de Creuse jusqu’à Gargilesse-Dampierre, où habitait George Sand. On attaque alors les secteurs montagneux qu’on ne quitte plus qu’à l’approche de la Méditerranée. À partir de ce point, plus question de rouler la trace avec un gravel.

Nous avons roulé la trace en intégralité du 4 au 13 juillet 2022.

Cartes/GPX

Liens